Protocole sanitaire spécifique aux étudiantes & étudiants

Dernière mise à jour 5 novembre 2020 - Mise à jour des dispositifs d'aides & protocole sanitaire

Pour cette rentrée universitaire 2020-2021, l’Université Claude Bernard Lyon 1 a mis en place un ensemble de mesures exceptionnelles adaptées à la situation sanitaire actuelle afin d’accompagner et d’organiser au mieux l’accueil des étudiants.

Vous trouverez ici le protocole sanitaire qui s’applique pour cette année et les fiches réflexes en cas de suspicion ou de cas avéré de COVID. Toutes ces consignes seront régulièrement mises à jour en fonction de l’évolution de la situation sanitaire… Consultez régulièrement ces pages !


Les gestes barrières à appliquer


Je porte le masque, en toutes circonstances, à l’intérieur comme à l’extérieur des bâtiments

Je me lave les mains régulièrement à l'eau et au savon ou j’utilise les distributeurs de gels répartis sur les campus.

Je respecte les aménagements des salles et le marquage désignant les places autorisées.

Je respecte les sens de circulation conformément au marquage au sol

J’évite de stationner dans les couloirs et applique une distanciation physique

Je n’utilise pas mon téléphone en cours et ne le pose pas sur la table

Je ne prête pas mes affaires

J’utilise ma clé hygiène pour appuyer sur les boutons et ouvrir les portes.

L’Université a fait le choix d’équiper ses 46 000 étudiants d’un lot de 10 masques lavables réutilisables et d'une clé hygiène qui vous permet d'ouvrir les portes et d'appuyer sur les boutons des ascenceurs.

Tester, Alerter, Protéger 


Le MESRI souhaite que la stratégie « tester, alerter, protéger » (TAP) soit déclinée au sein des établissements d’enseignement supérieur, avec l’appui des Agences régionales de santé (ARS) et des Rectorats, afin d’accompagner la reprise progressive des cours en présentiel. 
La stratégie « TAP » a pour objet de faciliter l’accès aux tests grâce à l’utilisation de tests antigéniques et de déployer des capacités de test au plus près des personnes, afin d’augmenter l’efficacité de la prise en charge des cas positifs :

  • en permettant de se faire tester au moindre doute (symptômes émergents, crainte d’une exposition à risque notamment) ;
  • et en enclenchant sans délai les mesures d’isolement et d’identification des contacts à risques.

La stratégie « TAP » est déclinée pour les étudiants de la manière suivante au sein de l’Université Lyon 1 :

ETUDIANTS

Dépistages individuels

Dans la continuité du dispositif mis en place depuis octobre 2020, le SSU continue à proposer une offre de tests individuels aux étudiants de l’établissement au sein de ses locaux.

Cette offre de services est complétée par la possibilité de se faire tester dans des laboratoires, cabinets, officines de ville et centres de dépistage.

Dépistages collectifs

Le dispositif de dépistage collectif mis en place au sein de l’Université Lyon 1 s’appuie sur le SSU et le recrutement de médiateurs de lutte anti-COVID par le biais de contrats étudiants, formés par le SSU. Les médiateurs de lutte anti-COVID seront responsables :

  • de la réalisation des tests ;
  • de la saisie des informations dans « SIDEP » et « Contact COVID » ;
  • de la réalisation du contact tracing des cas confirmés.

Une première distribution d'autotests est prévue le 19 et 20 mai 2021  :
- consulter le protocole de distribution des autotests
- télécharger le guide d'utilisation.

Savoir réagir aux sympômes

Que faire si j’ai des symptômes ou été en contact avec quelqu’un qui a le COVID ?


Tout étudiant présentant des symptômes doit :

  • rester chez lui pendant 10 jours et ne pas se rendre en cours ;
  • appeler son médecin ou contacter le Service de santé universitaire (SSU) ;
  • fournir un certificat médical et suivre les consignes suivantes :
  • informer la scolarité de rattachement ;
  • en cas de délivrance d’un certificat médical d’arrêt par le médecin, l’envoyer au service de scolarité pour justifier de son absence ;
  • faire réaliser un test de dépistage suivant les consignes données par le médecin ou le SSU.
Pour les cas contact, la durée d'isolement est de 7 jours. 

Dès la réception du résultat du test, le service scolarité doit être informé de son résultat :

  • si le résultat est négatif, l’étudiant peut revenir en cours ;
  • si le résultat est positif : si cela n’a pas encore été fait, transmission du certificat médical et maintien en quatorzaine à domicile en protégeant ses proches.

La scolarité de rattachement effectue, en lien avec le SSU, un suivi pour identifier l’émergence éventuelle d’un cluster au sein de la composante.

Dispositifs d'aides


Aides financières

Consultez les solutions pour des aides financières (accès à un ordinateur, connexion internet, alimentaire), ainsi que tous les numéros et groupes de soutien
[ Aides pour les étudiantes et étudiants ]


Enseignement

Déroulé des cours

Cours magistraux et travaux dirigés

3.1 MODALITES D’ORGANISATION DES ENSEIGNEMENTS

Un reporting hebdomadaire est mis en œuvre au sein de chaque composante afin de suivre le nombre d’étudiants accueillis en présentiel chaque jour dans chaque unité d’enseignement. Ce suivi doit permettre :

  • de s’assurer du respect de la jauge d’accueil maximale de l’établissement ;
  • de répondre aux demandes d’information du Rectorat.

Cette remontée d’information s’appuie sur une application développée sur TOMUSS.

Conformément aux consignes données par le MESRI, il est recommandé de regrouper les enseignements sur des demi-journées afin de limiter le temps de présence sur le site des étudiants accueillis et de limiter le brassage des étudiants lors de la pause méridienne.

Il est rappelé que les enseignements doivent être assurés en présentiel lorsque les étudiants sont également en présentiel.

Organisation des travaux pratiques autorisés

La tenue de certains TP a été soumise au préalable à l’autorisation du recteur de la région AURA.
Rappel : le port du masque est obligatoire dans les salles de travaux pratiques, sauf si la sécurité des étudiants et de l’enseignant est menacé (ex : en cas de manipulation qui pourrait provoquer une brûlure). Une protection par visière pourra être mise en place le cas échéant.

Attestation
Les composantes établissent les attestations de déplacements nécessaires pour les étudiants amenés à assister à une séance de travaux pratiques en présentiel


Jauge
  • Le nombre d’étudiants accueillis est limité à 50% de la capacité maximale des salles, dans le respect d’une distance d’au moins un mètre ou un siège entre deux étudiants.

Distanciation
  • Un balisage provisoire au sol ou au mur est prévu afin d’éviter le croisement et l’attroupement devant les salles de TP.

Ventilation des locaux
  • L’enseignant est chargé d’ouvrir les fenêtres avant de quitter la salle pour en permettre l’aération.

Consignes sanitaires
  • Le nettoyage ou la désinfection des salles de TP nécessite au préalable une aération de 15 minutes au moins.
  • Les étudiants et leurs enseignants se désinfecteront les mains avec du gel hydro-alcoolique avant d’entrer dans la salle de TP et en en sortant.
  • Après chaque séance de TP, les étudiants désinfectent leur matériel et leur place à l’aide de lingettes désinfectantes.


 

Déroulé des connaissances et concours


S’agissant des examens, suite à la circulaire du MESRI du 3 avril, le principe est celui d’une organisation à distance ou d’un report. Entre le 6 avril et le 2 mai inclus, l’ensemble des examens organisés par les établissements d’enseignement supérieur devront se tenir à distance ou être reportés. Aucun examen en présentiel ne pourra être tenu durant cette période. 

Il convient toutefois de noter que les épreuves de contrôle continu organisées à l’occasion des enseignements de TD-TP en présentiel peuvent avoir lieu.

La circulaire du 3 avril précitée prévoit une dérogation pour les épreuves et examens organisés en vue de la délivrance des diplômes sanctionnant les formations de santé qui pourront l’être en présentiel ou à distance. Les examens de PACES, PASS et LAS sont également concernés.

Les concours sont quant à eux maintenus en présentiel. 

Rappel
Le dispositif d’accueil et de surveillance relève de la composante organisatrice de l’examen / du concours. Les composantes et les scolarités sont vos interlocuteurs en cas de besoin / questions spécifiques. 
 
Jauge
Un effectif maximum est défini par le direction des études et de la vie universitaire (DEVU) pour chaque salle et amphithéâtre, selon leur capacité.
 
Attribution des locaux
  • Les services de gestion des locaux attribuent les salles et amphithéâtres en fonction de la jauge maximale.
  • Il est possible que des composantes qui organisent les examens ou concours se voient proposer des salles ou amphithéâtres sur d’autres campus Lyon 1.
  • Dans le cas où les étudiants se rendraient pour la première fois sur un campus à l’occasion d’un examen ou concours, les scolarités pourront leur fournir si besoin un plan. Un balisage adéquat sera mis en place par ailleurs.
 
Distanciation et gestes barrières
  • Le port du masque reste obligatoire.
  • Les règles en matière de distanciation physique sont appliquées : un mètre à gauche, à droite, devant et derrière.
 
Accueil des étudiants / candidats dans les salles d’examen
  • Un balisage provisoire est prévu au sol ou au mur, afin d’éviter le croisement et l’attroupement lors de l’accès aux salles / amphithéâtres.
  • L'entrée s'effectue de manière échelonnée, sans croisement et avec port obligatoire du masque.
  • La carte étudiante ou la pièce d’identité doit être présentée visible et à distance.
  • La désinfection des mains avec le gel hydro-alcoolique mis à disposition est obligatoire
  • L'émargement est réalisé avec un stylo personnel.
 
Déroulé des épreuves écrites
  • Le port du masque est requis durant toute la durée de l’épreuve
  • Il est interdit d’échanger du matériel
  • Les effets personnels de l’étudiant sont conservés à proximité de la place qu’il occupe
  • Les étudiants ne seront autorisés à aller aux toilettes qu’à titre exceptionnel, ils devront prendre leurs dispositions avant le démarrage des épreuves.
 
Fin des épreuves écrites
  • Les copies sont déposées dans une bannette, puis emballées dans des sacs conservés fermés durant une période de 48 heures avant que soit procédé à leur correction.
  • La sortie s’effectue de manière échelonnée.
  • Les étudiants sont priés de quitter immédiatement le bâtiment et le campus.
  • Le port du masque reste obligatoire dans le périmètre du campus.
 
Déroulé des épreuves orales
  • Même règles que pour les épreuves écrites concernant l’accueil et la fin d’épreuve.
  • Le déplacement de la salle de préparation vers la salle du jury s’effectuera dans le respect des consignes de déplacement et toujours accompagné d’un personnel de l’université, en groupes réduits (6 maximum sous réserve de la distanciation de 4m² sans contact autour de chaque personne.
  • Le port du masque est obligatoire pour les membres du jury et les candidats.
 
Ventilation des locaux
  • Les personnels de surveillance sont chargés d’ouvrir les fenêtres avant de quitter la salle dans laquelle se déroulent les épreuves écrites.
  • Concernant les épreuves orales, les salles d’examen sont aérées a minima 15 min toutes les trois heures et entre chaque étudiant.
 
Consignes sanitaires
  • Un protocole de désinfection des salles spécifiques sera mis en place pendant la durée des examens / concours.
  • Une installation de toilettes type sanisettes sera envisagée en fonction du taux d’occupation, afin que les étudiantes et étudiants qui composent puissent disposer d’un nombre suffisant de toilettes.
  • Une vérification de l’approvisionnement en serviettes papiers et savon sera effectuée a minima deux fois par jour, en même temps qu’un nettoyage des sanitaires.
  • Une vérification du remplissage des distributeurs de gel hydroalcoolique aura lieu régulièrement.
  • A l’issue d’épreuves nécessitant l’usage d’ordinateurs, tablettes ou de matériel technique, les étudiantes et étudiants se verront remettre une lingette désinfectante afin de procéder à la désinfection de leur poste de travail.
 
Etudiants en situation de handicap
L'accueil des étudiants concernés se fera dans le respect des aménagements prévus, auxquelles s’ajoutent les consignes spécifiques à l’ensemble des étudiants.
Etudiant malade de la COVID-19, cas-contact, “cas à risque” justifié ou dont un membre de la famille est cas à risque justifié ?
  • Il s’agit d’une situation particulière d’impossibilité, qui relève des “étudiants empêchés”. Cela signifie que l'étudiant n'est pas autorisé à venir composer le jour des épreuves. 
  • Un étudiant n’ayant pas la possibilité de participer aux examens ou concours, que ce soit dans le cadre de la première session ou dans le cadre de la seconde session peut formuler une demande d’aménagement.
  • Quelle démarche effectuer ? Dans un premier temps, justifier son absence. Dans un second temps, faire une demande d'aménagement spécifique d’examen, adressée au responsable d’UE, de formation et à la direction de la composante de rattachement. Il sera proposé à l'étudiant, selon le cas (et en suivant le principe de respect de l’égalité des chances) des épreuves de substitution, une autorisation à composer à distance, un rendu de travaux de substitution.
 
Que faire si je présente des symptômes de la COVID-19 lors d’une épreuve ?
  • Si vous souffrez de maux de tête, vous sentez fiévreux ou présentez des symptômes rappelant ceux de la COVID-19, vous serez placé immédiatement dans une salle annexe pour poursuivre votre épreuve de manière isolée. Le SSU peut procéder si besoin à une prise de température et vous apporter les premiers soins.

Mes services sur le campus

Quels que soient vos déplacements, les moyens d’échanges favorisant la distanciation physique sont privilégiés.

Accéder aux services de santé

Rendez-vous médical, dépistage covid, information vaccination, accompagnement psychologique...

Pratiquer une activité sportive / Pratiquer une activité artistique

Conformément aux dispositions de l’article 42 du décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020 modifié, les établissements universitaires peuvent continuer à accueillir des activités sportives participant à la formation universitaire, y compris dans des espaces couverts.

Jusqu’à la parution de la circulaire MESRI du 18 mai 2021, les seules pratiques sportives autorisées au sein de l’Université Lyon 1 étaient celles proposées par l’UFR STAPS, s’inscrivant dans des UE créditantes obligatoires et indispensables pour la diplomation, dans le respect du protocole sanitaire et des contraintes spécifiques liées à chaque activité.

Pour les autres cursus, les activités physiques et sportives prévues dans les UE créditantes, ainsi que les activités donnant lieu à des bonifications ont été neutralisées conformément à la délibération de la CFVU du 9 février 2021.

Depuis la fin du mois de février, des séances de pratique physique et sportive de remise en forme sont proposées par le SUAPS aux étudiants de l’Université Lyon 1. Cette offre de services s’adresse à tous les étudiants de l’Université Lyon 1 ressentant le besoin d’une pratique physique nécessaire à leur bien-être et donc à la poursuite de leurs études.

Elle est organisée de la manière suivante :

  • proposition de créneaux de pratiques physiques et sportives sur les campus de La Doua, de Laënnec et de l’IUT Gratteciel ;
  • encadrement des séances par les enseignants titulaires du SUAPS, dans le respect des consignes sanitaires édictées par l’établissement ;
  • proposition de 140 créneaux, prévus entre 8 h et 19 h 30, sur l’ensemble de la semaine, dont 20 créneaux d’enseignement distanciel pour les étudiants ne pouvant / ne souhaitant pas suivre un cours en présentiel ;
  • mise en place d’une procédure d’inscription via le logiciel TOMUSS afin de permettre la convocation et l’identification de tous les étudiants prenant part aux cours ;
  • application stricte des consignes s’agissant des jauges dans les installations utilisées (extérieur et Intérieur).

Depuis le 19 mai, les activités sportives hors formations en espace clos, hors sports de contact, sont également autorisées dans la limite de 50 % de la capacité d’accueil et dans le respect des protocoles sanitaires définis par le ministère chargé des sports.

A partir du 9 juin seront également autorisés les sports de contact hors formation pratiqués en extérieur, dans le respect des protocoles sanitaires définis par le ministère chargé des sports.

A partir du 30 juin, les sports de contact hors formation pratiqués en intérieur, dans le respect des protocoles sanitaires définis par le ministère chargé des sports, seront également autorisés.

Conformément aux dispositions de la circulaire MESRI du 18 mai 2021, les pratiques artistiques hors formations peuvent reprendre selon le calendrier suivant :

  •  à compter du 19 mai : toutes les pratiques artistiques sauf la pratique de l’art lyrique en groupe et la pratique de la danse ;
  •  à compter du 9 juin : les pratiques précédentes ainsi que la danse (sans contact) ; 
  •  à partir du 30 juin : l’ensemble des pratiques. 

 

Travailler à la Bibliothèque

Conformément aux dispositions de l’article 34 du décret n°2020-1310 du 29 octobre 2020 modifié et de la circulaire du 18 mai 2021 précitée, les bibliothèques universitaires (BU) sont accessibles aux usagers sur rendez-vous, sept jour sur sept, au plus tard jusqu’à l’’heure du couvre-feu en vigueur (soit 21 h jusqu’au 8 juin et 23 h du 9 juin au 30 juin).

Le nombre d’étudiants accueillis dans les salles de lecture est toutefois toujours limité à 50 % de leur capacité d’accueil afin de respecter les mesures en matière de distanciation physique.

Le port du masque est obligatoire au sein des BU.

Un système de « réservation à la place », via l’application « Affluence », est mis en place. Seuls les usagers de l’UCBL peuvent réserver leurs places de travail.

S’agissant des prêts de livres, un système de rendez-vous est également proposé aux étudiants.

La circulaire du 18 mai précitée adapte l’obligation de la quarantaine pour les documents en retour de prêt : comme indiqué dans le protocole révisé applicable aux BU, la fin des mesures de quarantaine est autorisée pour les documents en retour de prêt, les dernières études disponibles sur la propagation du Covid-19 par les surfaces revoyant très fortement à la baisse ce mode de contagion. Le lavage systématique des mains après chaque période de manipulation de documents reste en revanche impératif.

 

Pour plus d'infos, rendez-vous sur portaildoc.univ-lyon1.fr

Vie associative


Jusqu’à la fin de l’année universitaire, seules sont autorisées sur les campus de l’Université Lyon 1 les activités associatives dédiées : 
  •  à l’accompagnement social des étudiants ; 
  •  et à la lutte contre l’isolement des étudiants. 
Ces activités doivent être organisées dans le respect des consignes sanitaires énoncées supra (respect d’une distanciation physique, port systématique du masque, désinfection des équipements communs, etc.). Les associations étudiantes sont responsables de la mise en œuvre desdites consignes sanitaires au sein des locaux mis à leur disposition par l’établissement. 

Inscription Scolarité


L'accueil du public est uniquement sur rendez-vous est mis en place
  • pour les étudiantes et étudiants de Lyon 1 (possibilité d’utiliser le module « rendez-vous » disponible dans le portail MASCOL),
  • pour les candidats dans le cadre des futurs recrutements (prise de rendez-vous préalable)
  • pour les enseignants (prise de rendez-vous préalable uniquement pour la cellule ADE)

Restauration

Les restaurants du CROUS sont à nouveau ouverts (ceux qui sont fermés, à savoir l’IUT Gratte-Ciel et Rockefeller, le sont pour travaux et rouvriront pour la rentrée) et accueillent les étudiants sur place, avec une jauge de 8 m² / étudiant.

Les structures de restauration ouvertes proposent aux étudiants uniquement le menu à 1€, qu’ils soient ou non boursiers.

Pour le détail administratif des consignes, consultez le
[ Protocole sanitaire mai 2021 ]