Santé / Social, Recherche,


La chaire d’excellence Prevent’horizon et l’institut universitaire PRESAGE : décloisonner les disciplines de la prévention en santé

À travers la nouvelle chaire d’excellence Prevent’horizon et le futur Institut PRESAGE de la Prévention et de Santé Globale, l’Université Claude Bernard Lyon 1 s’implique dans l’étude de la soutenabilité d’un marché de la prévention en santé et confirme son engagement dans les enjeux de santé publique.


Prevent’horizon : la soutenabilité du marché de la prévention en santé à l’étude

Les chiffres concernant les dépenses de santé en France et l’espérance de vie sans incapacité soulignent les enjeux que représente la prévention. Se pose alors la question de la soutenabilité d’un marché de la prévention en santé. C’est à cette problématique que doit répondre la chaire Prevent’horizon, créée par la Fondation du Risque, en partenariat avec deux laboratoires de l’Université Lyon 1 (SAF et HESPER), ainsi que neuf partenaires privés1, acteurs de référence du marché de l’assurance de personnes. L’enjeu consiste à induire les comportements propices à la réduction des risques plutôt que de recourir au système assurantiel de la couverture. Co-dirigé par Jean-Louis Rullière, Professeur d’économie à Lyon 1 (ISFA-SAF) et Anne-Marie Schott, Professeur de santé publique à Lyon 1 et Directrice du Laboratoire HESPER, ce programme de recherche de grande envergure, lancé le 18 janvier 2018, se donne un horizon de cinq ans pour intégrer les modèles de la prévention en santé dans le calcul économique des acteurs de l’assurance. Pour ce travail, le programme Prevent’horizon initiera un décloisonnement entre les disciplines concernées par la prévention : un objectif partagé par le futur Institut Universitaire de la Prévention « PRESAGE-Lyon ».


Photo du lancement de la chaire Prevent’horizon, le 18 janvier 2018, dans les salons de l’hôtel de Ville de Lyon, en présence de Frédéric FLEURY, Président de l’Université Claude Bernard Lyon 1.

Pour en savoir plus sur la chaire Prevent’Horizon : www.chaire-prevent-horizon.fr


Un institut de la Prévention et de Santé Globale

Dans un cadre plus global associant directement la chaire Prevent’horizon, l’Institut Universitaire « PRESAGE-Lyon », en cours de création, a pour vocation de répondre à des enjeux de santé publique d’actualité mais aussi de s’impliquer dans une veille prospective des risques pour la santé.


Ses objectifs :

  •  Faciliter la prise en compte de critères scientifiques pour la mise en place de politiques de prévention et pour leur évaluation ;
  • Proposer des programmes de prévention adaptés aux enjeux de santé publique ;
  • Avoir la capacité de réagir rapidement à des urgences de santé publique ;
  • Anticiper et s’investir dans une veille prospective des besoins.

Les recherches et travaux scientifiques menés dans le cadre de la Chaire Prevent’horizon constitueront une partie des outils nécessaires à la réalisation de ces objectifs, conditionnée par la conception de mécanismes assurantiels qui garantissent la soutenabilité du marché de la prévention en santé.


Ses principaux axes de recherche :

  • L’existence d’une offre et d’une demande : caractériser les conditions d’existence d’un marché de la prévention en assurance santé ;
  • La rencontre de l’offre et de la demande : définir les conditions de la rencontre efficace de l’offre et de la demande.

Ces recherches rassemblent des domaines de compétences très variés tels que la santé publique, l’épidémiologie, la bio statistique, l’assurance, l’économie des comportements, les mathématiques et probabilités appliquées à l’actuariat, l’économétrie ou encore le marketing social.

Porté par le Professeur Philippe Vanhems, l’institut PRESAGE regroupe d’ores et déjà plus d’une vingtaine de structures de recherche impliquées dans des activités de prévention et de santé publique, qu’il s’agisse de pathologies chroniques, de pathologies infectieuses ou transmissibles, de pathologies liées aux accidents ou au vieillissement, du contexte plus global de prise en charge des patients ou de l’appréhension des comportements en santé et de l’éducation thérapeutique.


SAF et HESPER : deux des laboratoires Lyon 1 impliqués

Dans ce programme de recherche dédié à la prévention en Santé, deux laboratoires Lyon 1 sont en charge de la réalisation des travaux : SAF et HESPER.

Créé en 1997 au sein de l'Université Lyon 1, le laboratoire de Sciences Actuarielle et Financière – SAF (EA 2429) reste à ce jour l’unique laboratoire français dédié aux sciences actuarielle et financière. Les activités de recherche de cette Équipe d’Accueil portent sur la gestion des risques et de la réduction de ces risques.

Le laboratoire Health Services and Performance Research - HESPER (EA 7425) travaille sur deux axes principaux :

  • La performance de l’offre de soins
  • Le patient / L’usager : à travers l’analyse des mécanismes des individus et des patients à des prescriptions individuelles ou collectives.

Pour en savoir plus sur ces laboratoires :


(1) ACTUARIS, AG2R LA MONDIALE, COVEA, ALMERYS, GROUPAMA GAN VIE, GROUPE PASTEUR MUTUALITE, HARMONIE MUTUELLE, HUMANIS PREVOYANCE, et LA MUTUELLE GENERALE.

 


Publié le 21 septembre 2018 Mis à jour le 26 novembre 2018