Innovation, Santé


Signia Therapeutics : start-up Lyon 1 lauréate du concours I-LAB 2017

Le laboratoire de Virologie et Pathologie Humaine (VirPath) de l’Université Claude Bernard Lyon 1 (CIRI – INSERM / CNRS / ENS de Lyon / UCBL) a lancé en avril 2017 sa troisième start-up dans le domaine du repositionnement de médicaments : Signia Therapeutics. Seulement quelques mois plus tard, l’entreprise est déjà lauréate de la 19ème édition du concours national I-LAB. Organisé par le ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, I-LAB aide à la

Des nouvelles solutions thérapeutiques

Signia Therapeutics est un projet qui a pour objectif de trouver et développer de nouvelles indications thérapeutiques antivirales à des médicaments déjà sur le marché, pour lutter contre les maladies infectieuses respiratoires (grippe, bronchiolite…). La start-up répond ainsi aux besoins des cliniciens qui ne possèdent actuellement aucune solution thérapeutique efficace contre ces pathogènes viraux respiratoires, et propose également des solutions pour faire face aux risques futurs de santé publique tels que les pandémies.

La stratégie de l’entreprise s’appuie à la fois sur une base de données précliniques et cliniques, et sur la plateforme de recherche technologique (Virnext) du laboratoire VirPath, qui lui permet de cribler, d’identifier et de valider rapidement des médicaments déjà sur le marché pour les repositionner dans une nouvelle indication thérapeutique antivirale respiratoire.

Un projet innovant

A l’initiative de ce projet se trouvent 3 scientifiques issus du laboratoire VirPath (Olivier Terrier, chercheur CNRS ; Andrés Pizzorno, chercheur post-doctoral et Manuel Rosa-Calatrava, Directeur de Recherche INSERM), accompagnés d’un chercheur québécois (Guy Boivin, Université Laval), collaborateur de longue date. Ce travail de groupe s’inscrit dans la politique volontariste de valorisation du laboratoire, soutenue par l’Université Claude Bernard Lyon 1 et ses filiales EZUS et Lyon Ingénierie Projet.

L’équipe Signia Therapeutics s’est rendue à la cérémonie du concours I-LAB, le 6 juillet 2017, en présence de Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.  

I-LAB est un concours de niveau national et souhaite contribuer à la création d’entreprises de technologies innovantes. Chaque année, près de 1000 dossiers sont déposés pour seulement 62 lauréats. A la clé : une aide financière pouvant s’élever jusqu’à 450 000 euros, et un accompagnement adapté. Il s’agit d’un véritable tremplin pour les jeunes entreprises et d’un accélérateur de croissance. Le ministère distribue environ 10 millions d'euros par an en aides au financement du programme d’innovation des projets lauréats. 


Andres PIZZORNO - Michel COUSINEAU - Frédérique VIDAL - Manuel ROSA CALATRAVA

Publié le 7 septembre 2017 Mis à jour le 8 septembre 2017