Travail à distance : environnement, postures, et santé

En cette période exceptionnelle de confinement en raison de l’épidémie de Covid-19, tous les personnels de l’Université sont invités, afin d’assurer la continuité de service, à poursuivre leur activité à distance, autant que possible, si leurs fonctions et l’équipement informatique le permettent.
 
Pour autant, entre les « Maman, Papa, je m’ennuie ! », les leçons sur le passé-simple ou la préparation du bac de math, le réseau qui ne marche pas toujours, on sait que ce n’est pas facile de télé-travailler!
D’ailleurs techniquement il ne s’agit pas de télétravail, qui lui est règlementé, mais de travail à distance dans un contexte exceptionnel.
Cette page a vocation de donner des conseils afin d’installer et organiser au mieux son espace de travail à domicile.
 

Les 7 conseils pour bien travailler chez soi

 
  • Mettre un réveil, se préparer, s'habiller. Gardez vos habitudes que vous auriez eu.
  • Créer son propre espace de travail. Un vrai bureau, une pièce isolée quand c’est possible, une table dédiée, l’idée est de trouver un coin qui est celui du travail.
  • Rester éloigné des sources de distraction. Télévision, radio, autant de tentations, pour être au maximum de ses capacités il faut éviter les sources de distraction et rester concentré
  • Organiser son planning. Dès le matin pensez à organiser votre journée de travail avec un planning précis qui peut inclure aussi toutes les activités annexes à faire dans votre domicile.
  • Ne pas oublier de faire des pauses Accordez-vous du temps pour vous aérer l’esprit!
  • Se mettre d'accord sur une méthode de travail. Ayez des échanges avec vos collègues. Si vous êtes manager, pensez à garder le lien, y compris avec les personnels en ASA, répartissez clairement les tâches et faites des points réguliers avec vos équipes par téléphone, par mail ou visioconférence.
  • Prendre soin de soi et des autres. On pense à soi, on essaie de faire du sport, de s’oxygéner quand on le peut, téléphonez à vos amis et votre famille, gardez du lien. Soyons toutes et tous responsables et solidaires !

Créer son propre espace de travail


Avec l’ordinateur portable notamment, nous pouvons nous installer où bon nous semble et ça peut être tentant de s’installer sur le canapé. Néanmoins, il est important d’avoir un vrai bureau, une pièce isolée quand c’est possible, une table dédiée, l’idée est de trouver un coin qui est celui du travail.
Dans la durée des risques d’inconfort et de douleur: picotements des yeux, raideurs dans la nuque, douleurs au niveau des cervicales, des épaules, coudes, poignets et du dos, engourdissements des jambes...

Sur un canapé, le dos n'est pas droit, la tête est baissée, les bras ne reposent pas sur un support. En travaillant avec un ordinateur portable, veiller à ne pas courber le dos et trop solliciter la nuque.


La posture à priviléger : devant un bureau


Adoptez la bonne position

  • Dos droit ou légèrement en arrière et soutenu par le dossier
  • Cuisses à l’horizontal, pieds à plat sur le sol ou sur un repose-pieds
  • Bras et avant-bras en angle droit
  • Mains dans le prolongement des avant-bras : les poignets jamais en extension
  • Poignets flottants lors de la frappe ou de l’usage de la souris
  • Clavier, à plat, à une distance de 10-15 cm du bord du bureau
 

Conseils pour les ordinateurs portables

Privilégiez le travail sur un plan de travail. Si vous ne disposez pas d’un plan de travail dédié, installez-vous à une table notamment si vous avez une activité avec beaucoup de saisie et des exigences visuelles.

Rapprochez l’écran de vous : surélevez le avec un grand classeur rigide, des livres ou un support ordinateur.
 

Pensez à surélever l'arrière de son ordinateur portable.
 
Utilisez un écran fixe, un clavier et une souris externes si vous en disposez. Votre ordinateur sera juste une unité centrale dans ce cas ou un écran secondaire. 

Il n'est pas toujours possible de respecter l'ensemble des conseils d'installation données. Dans tous les cas, essayez d'adapter au mieux possible votre poste de travail.
 

Identifier les risque pour la santé

Les symptômes à surveiller

  • Fatigue visuelle : Picotement, vision floue, rougeurs, maux de tête, lourdeur des globes oculaires, un assèchement de l’œil du à une forte sollicitation de la vue. Cette fatigue est intensifiée par le manque de confort ergonomique du poste de travail (reflets d’écran, mauvaise posture, longue durée d’exposition etc.)
  • Troubles musculo-squelettiques : provoqués par une posture statique pendant plusieurs heures, souvent mauvaise. Ils sont localisés au niveau des poignets, de la nuque, des épaules et de la région lombaire essentiellement. On estime que 4% des troubles musculo-squelettiques reconnus sont attribuables au travail sur écran
  • Du stress lié aux contraintes de temps, au contenu de la tâche, aux pannes ou lenteurs de l’ordinateur, aux formations insuffisantes
  • Affections dermatologiques (érythème facial, démangeaisons, sensation de brûlure etc.) due à un air trop sec (humidité inférieure à 40%), à la présence dans l'air de particules irritantes ou au stress.

Les conseils à adopter


  • Quitter l'écran des yeux toutes les 2 heures et plus si nécessaire (15 minutes). Levez vous et marchez.
  • Tête très légèrement inclinée vers l’avant
  • Yeux à hauteur du bord supérieur de l’écran, en respectant une distance de 50 à 70 cm
  • Ecran perpendiculaire à la fenêtre pour éviter reflets et éblouissements et à une distance d’1,5 m
  • Fond d’écran clair et luminosité de l'écran en lien avec la lumière ambiante
  • Eclairez la pièce avec des sources lumineuses non dirigées vers votre visage 
  • Fermer les yeux puis les bouger de droite à gauche et de haut en bas
  • Reposer sa vue en regardant l'horizon
  • Cligner des yeux
  • Aérer au minimum 10 minutes par jour
  • Augmenter la taille de police dans le panneau de configuration
 

Prendre soin de soi

Avant d'avoir les symptômes de douleur et de fatigue, étirez-vous (bras, jambes, dos) et faites quelques exercices régulièrement :

  • Doigts entrelacés, étirez vos bras vers le haut puis poussez vers l'arrière le plus loin possible, puis inclinez votre buste à droite et à gauche
  • Effectuez une rotation lente de la tête et des épaules
  • Bras tendus, faites des rotations des poignets
  • Étirez vos jambes, ramenez les pointes de pieds vers vous, faites des rotations des chevilles
  • Ramenez un genou vers vous puis l’autre
  • Mouvements oculaires : sans bouger la tête, regardez à droite puis à gauche, en haut puis en bas. Faites régulièrement des pauses visuelles en regardant au loin



Exemples d'exercices musculaires


Dans ce contexte inédit et exceptionnel, pour vous aider à garder le moral et rester en forme, l'équipe du SUAPS de Lyon 1 vous propose des séances de pratique physique avec des contenus simples à faire chez vous, à votre rythme. C’est aussi un moyen de rester en contact avec l'Université Lyon 1 tout en prenant soin de vous.
L’équipe du SUAPS poste chaque semaine des séances de renforcement musculaire, d’étirements,de yoga ou encore de sophrologie.
 

L'université reste à votre écoute


De nombreux services restent à votre écoute. Vous pouvez les contacter :
  • Le Service de médecine et santé au travail du personnel,
  • Le service social des personnels,
  • Le pscyhologue du travail,
  • La Mission d'Accompagnement Professionnel des Personnels
  • Les conseillers en prévention 
Ce contenu est proposé par le Service de médecine et santé au travail du personnel et le Service Prévention des Risques . La version .pdf et des documents complémentaires de cette page sont aussi proposés.