Doctorat - Foire aux question (FAQ)


COMMENT POSTULER?

Conditions requises pour candidater

Quelles sont les conditions requises qui me permettent de m’inscrire en doctorat à l’UCBL ?

Pour pouvoir s’inscrire en doctorat, le candidat doit :

- être titulaire d'un diplôme national de master ou d'un autre diplôme conférant le grade de master (diplôme d’ingénieur).

- Obtenir un financement égal à 1300 euros net par mois (montant minimal exigé par l’UCBL) : bourses, contrat de recherche, contrat doctoral….

 

Je remplis les conditions pour pouvoir m’inscrire en doctorat, que dois-je faire ?

Vous devez trouver un ou une directrice de thèse pour diriger vos travaux. Pour cela, il faut contacter les écoles doctorales correspondantes à votre thématique de recherche (liste des écoles doctorales : https://www.univ-lyon1.fr/recherche/formation-doctorale/postuler-en-doctorat-a-l-universite-claude-bernard-lyon1-956225.kjsp?RH=1406124528602) afin qu’elles vous renseignent sur les différents laboratoires qui vous intéresseront.

Une fois que vous avez obtenu l’approbation de la personne directrice de thèse, du laboratoire et celle de l’école doctorale, vous pourrez procéder à votre inscription pédagogique (inscription à l’école doctorale) puis à votre inscription administrative (inscription à l’Université Lyon 1).

 

INSCRIPTION ET REINSCRIPTION

Questions générales sur l'inscription

Qu'est-ce qu'une inscription pédagogique et une inscription administrative ?

L’inscription pédagogique est réalisée par l’école doctorale qui vérifie que vous avez les compétences scientifiques requises pour débuter vos travaux de thèse, elle sert de première étape à votre inscription en doctorat. L’inscription pédagogique est réalisée à l’aide du logiciel SIGED.

 

L’inscription administrative est la deuxième étape. Elle finalise la procédure avec le paiement de vos droits d’inscription, l’édition de vos certificats de scolarité… L’inscription administrative est réalisée par les gestionnaires du pôle Doctorat & HDR à l’aide du logiciel APOGEE.

Comment me réinscrire pédagogiquement ?

Vous vous connectez à votre compte SIGED et soumettez une demande de réinscription dans votre espace personnel. Une fois que votre demande est validée par votre Directeur de thèse, par le Directeur du laboratoire puis par le Directeur de l’école doctorale, votre dossier est à l’étape 5/6. Le Pôle Doctorat & HDR prend la suite pour effectuer votre inscription administrative.

Comment me réinscrire administrativement ?

Dès que votre dossier est à 5/6 dans SIGED, le Pôle Doctorat & HDR prend le relais afin de finaliser votre inscription administrative. Retrouvez les procédures d’inscription ou de réinscription en cliquant sur ce lien.

Quel est le montant total des droits d’inscription pour l’année universitaire 2019-2020 ?

- droit d’inscription UCBL : 380€
- paiement Cotisation Vie Etudiante collectée par le CROUS : 91 € 

Qu’est-ce que la Cotisation Vie Etudiante et de Campus (CVEC) due au CROUS ?

Cette contribution de 91 € est obligatoire. Elle est due chaque année par les étudiants(es) en amont de leur inscription à une formation initiale dans un établissement d’enseignement supérieur et doit être acquittée auprès du CROUS en vous connectant sur http://cvec.etudiant.gouv.fr/

Cette taxe est destinée à favoriser votre accueil et votre accompagnement social, sanitaire, culturel et sportif et à conforter les actions de prévention et d’éducation à la santé réalisées à votre intention.

La Cotutelle de thèse n’entre pas dans le cadre des échanges Internationaux. Les étudiants en cotutelle qui paient leurs droits d'inscription à l'Université Lyon 1 doivent s'acquitter auprès du CROUS de la CVEC par contre, s'ils les paient dans l'Université Partenaire, ils seront exonérés du paiement de la CVEC. 

Est-il possible de payer les droits d’inscription en trois fois sans frais ?

Ce service est ouvert aux doctorantes et doctorants de 1ère année disposant d’un numéro d’étudiant UCBL et aux doctorants se réinscrivant en 2ème année et plus. Le paiement en 3 fois n’est possible que pour les paiements en ligne par Carte Bancaire et ce jusqu’à mi-octobre.

Les échéances de prélèvement seront les suivantes :

  • un tiers lors de l’inscription jour J
  • un tiers à J + 30
  • un tiers à J + 60.

ATTENTION, votre CB ne doit pas arriver à expiration au cours de cette période sinon, ce service vous sera refusé.


Comment récupérer mon certificat de scolarité ?

Pour les doctorantes et doctorants de 1ère année disposant d’un n° d’étudiant UCBL et pour les Doctorants 2ème année et plus : Dès le lendemain de votre inscription administrative (paiement en ligne des frais d’inscription), vous pourrez retirer vos certificats de scolarité auprès de votre gestionnaire ou choisir de vous les faire envoyer à votre domicile par la Poste.

RETRAIT AUPRES DE VOTRE GESTIONNAIRE : Uniquement les lundis – mardis et jeudis de 13h30 à 16h30 et sur présentation d’une attestation de responsabilité civile à jour et de l’attestation de la CVEC.

ENVOI A VOTRE DOMICILE :

Vous devrez compéter le formulaire de demande et le retourner à votre gestionnaire accompagné :

  • d’une enveloppe timbrée libellée à vos nom et adresse ;
  • d’une attestation de responsabilité civile ;
  • de l’attestation de la CVEC.

Pour les doctorantes et doctorants de 1ère année primo-entrants (pas de N° UCBL) :

Vos certificats de scolarité vous seront remis par votre gestionnaire à la fin de votre rendez-vous d’inscription.

Je suis nouvellement arrivé à l'Université, comment obtenir ma carte d’étudiant ?

Dès que vous aurez finalisé votre inscription administrative et obtenu vos certificats de scolarité, vous devrez vous rendre au Bureau de la Vie Etudiante (BVE) - Bâtiment ASTREE - 1er étage - du lundi au vendredi de 8h45 à 12h10 (muni de vos certificats) afin de faire réaliser votre carte étudiante.

Cette carte vous ouvrira les droits dus à votre statut d’étudiant, vous permettra l’accès aux locaux de l’Université Lyon 1 (à ceux pour lesquels un accès aura été demandé par votre laboratoire), aux parkings, au restaurant universitaire…

Pour des raisons de sécurité, vous devez toujours être en mesure de présenter votre carte d’étudiant lorsqu’elle vous est demandée. Plus d'informations

Je me réinscris à l’Université, comment mettre à jour ma carte étudiante pour les droits d’accès et la cantine ?

Votre carte est mise à jour automatiquement après la validation de votre réinscription administrative. Vous devrez uniquement coller la vignette autocollante qui vous sera remise en même temps que vos certificats de scolarité.

Votre laboratoire doit faire une demande pour que vous puissiez avoir accès aux locaux.

Pour des raisons de sécurité, vous devez toujours être en mesure de présenter votre carte étudiante lorsqu’elle vous est demandée.

 


 

 



 

Nouvelle réglementation de la sécurité sociale étudiante

L’an dernier je dépendais du régime de sécurité sociale étudiante, cette année je suis doctorant salarié et dépend du régime général. Quelles sont les démarches à effectuer ?

Vous possédez un contrat de travail (contrat doctoral, bourse CIFRE…), vous cotisez au régime général de la sécurité sociale. Si vous vous affiliez pour la 1ère fois au régime général de sécurité sociale, vous devez vous adresser au centre de sécurité sociale dont dépend votre domicile pour constituer un dossier.

Comment cela fonctionne-t-il si je suis déjà affilié au régime général de la sécurité sociale ?

Vous n'avez pas de cotisation à la sécurité sociale à acquitter. Vous n’avez aucune démarche à faire : vous demeurez rattaché à la caisse primaire d’assurance maladie de votre lieu de résidence.
 

Comment cela fonctionne-t-il si je suis déjà affilié au régime de sécurité sociale étudiante (SMERRA ou LMDE) ?

Vos droits sont prolongés automatiquement d’un an auprès de votre mutuelle étudiante, sans démarche ni formalité particulière de votre part. Vous n’êtes plus redevable de la cotisation forfaitaire maladie à compter du 1er septembre 2018 et vous basculerez automatiquement au régime général au 1er septembre 2019 sans démarche de votre part.

Comment cela fonctionne-t-il si je suis ressortissant d’un pays étranger ?

Si vous êtes déjà affilié, vous restez au régime de sécurité sociale étudiant jusqu’en 2019 puis vous basculerez au régime général.

Si vous êtes nouvellement inscrite ou inscrit, vous devrez vous enregistrer sur une plateforme en ligne dédiée mise en place par la CNAMTS (etudiant-etranger.ameli.fr). Si vous ne faites pas cette démarche, vous ne serez pas couvert.

Financement de la thèse

Quel est le montant minimal du financement de la thèse exigé par l’Université Lyon 1 ?

1300,00 € net par mois

Pour les thèses en cotutelle, ce montant n’est exigé que pour les périodes où l’étudiant est en France.

Qu’est qu’un Contrat Doctoral Ministère ?

Le contrat doctoral est un salaire versé par un établissement d’enseignement supérieur (Université Lyon1…) dans le cadre d'un contrat de travail à durée déterminée de 3 ans régi par le décret no 2009-464 du 23 avril 2009 relatif aux doctorants contractuels des établissements publics d’enseignement supérieur ou de recherche (modifié par Décret no 2016-1173 du 29 août 2016). Ce financement permet au doctorant de se consacrer pleinement et exclusivement à ses travaux de recherche pour la préparation de sa thèse.

Les candidatures pour obtenir un contrat doctoral se font auprès des écoles doctorales selon un calendrier propre à chaque école.

Y a-t-il une différence entre un contrat doctoral et un CDD ?

Le contrat doctoral est un type de CDD spécifiquement destiné aux doctorantes et doctorants réglementairement conclu pour une durée de 3 ans. Les doctorants disposant d’un contrat doctoral ont un double statut : celui d’étudiant et celui de personnel contractuel de la fonction publique soumis aux mêmes droits et obligations que tout agent public vis-à-vis de son employeur.

Qu’est que le dispositif CIFRE ?

Le dispositif CIFRE (Conventions Industrielles de Formation par la REcherche) permet à une entreprise de bénéficier d'une aide financière de l’ANRT (Association Nationale de la Recherche et de la Technologie) pour recruter un jeune doctorant dont les travaux de recherche conduiront à la soutenance d'une thèse.

Puis-je faire un stage ?

Non. Le stage n’est pas autorisé au niveau de la préparation d’un doctorat

Quelles sont les bourses réservées aux étudiantes et étudiants internationaux ?

 Les bourses des ambassades de France à l’étranger allouées pour des études ou des séjours linguistiques en France. : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/venir-en-france/etudier-en-france/financer-le-projet-bourses/

- Les bourses d’excellence Eiffel ont été développées par le Ministère des affaires étrangères afin de permettre aux établissements français d’enseignement supérieur d’attirer les meilleurs étudiants étrangers, dans des formations diplômantes en doctorat.

- Le China Scholarship Council est une organisation à but non lucratif affiliée au ministère chinois de l’Education, destiné à accorder une aide financière aux citoyens chinois souhaitant poursuivre leur cursus doctoral à l’étranger ; https://www.cscscholarship.org/
De nombreux pays allouent des bourses d’études à leurs étudiants souhaitant effectuer leurs études à l’international.

- Les bourses des programmes européens tel que  Erasmus+ propose des aides financières pour les frais de voyage et de séjour :  http://www.agence-erasmus.fr/page/erasmus-plus-education-et-formation


Retrouvez plus d’information sur le site de CAMPUS France : https://www.campusfrance.org/fr

Contrat doctoral et contrats de travail gérés par l'Université Lyon 1

Qui contacter pour une question relative à mon recrutement ?

Pour toutes questions relatives à votre contrat de travail, à vos congés, aux démarches à effectuer autour de votre contrat de travail vous devez contacter la DRH de l’établissement gestionnaire de votre contrat de travail.

Pour L’UNIVERSITÉ LYON 1, vous pouvez utiliser l’adresse générique drh-ens-sciences@univ-lyon1.fr

Qu’est qu’un Contrat Doctoral Ministère ?

Le contrat doctoral est un salaire versé par un établissement d’enseignement supérieur (UCBL…) dans le cadre d'un contrat de travail à durée déterminée de 3 ans régi par le décret no 2009-464 du 23 avril 2009 relatif aux doctorants contractuels des établissements publics d’enseignement supérieur ou de recherche (modifié par Décret no 2016-1173 du 29 août 2016). Ce financement permet au doctorant de se consacrer pleinement et exclusivement à ses travaux de recherche pour la préparation de sa thèse.

Les candidatures pour obtenir un contrat doctoral se font auprès des écoles doctorales selon le calendrier propre à chaque école.

 

Quelle est la durée du contrat doctoral ? Peut-il être prolonger ?

Le contrat doctoral a une durée initiale de 3 ans et ne peut être conclu pour une durée inférieure. Cependant, il peut être prolongé par avenant sur demande du doctorant et autorisation de l’établissement :

  • 2 prolongations optionnelles d’une année chacune pour finaliser le travail de thèse et soutenir ;
  • 1 prolongation d’un an au titre du handicap ;
  • 1 an maximum de prolongation au titre des congés légaux prévus par le titre IV (congés pour raisons de santé) et V (Absences résultant d'une obligation légale et des activités dans une réserve) du décret 86-83 du 17 janvier 1986 relatif aux dispositions générales applicables aux agents contractuels de l'Etat ;
  • 1 an maximum pour une période de césure.

 Dans tous les cas, le contrat doctoral ne peut excéder 6 ans.

 

Y a-t-il une différence entre un contrat doctoral et un CDD ?

Le contrat doctoral est un type de CDD spécifiquement destiné aux doctorants réglementairement conclu pour une durée de 3 ans. Les doctorants disposant d’un contrat doctoral ont un double statut : celui d’étudiant et celui de personnel contractuel de la fonction publique soumis aux mêmes droits et obligations que tout agent public vis-à-vis de son employeur ou employeuse. 

Quelle est la définition de la période de césure ?

Décret n°2018-372 du 18 mai 2018 relatif à la suspension temporaire des études dans les établissements publics dispensant des formations initiales d’enseignement supérieur.

La période pendant laquelle un étudiant, inscrit dans une formation initiale d'enseignement supérieur, suspend temporairement ses études dans le but d'acquérir une expérience personnelle ou professionnelle, soit en autonomie, soit encadré dans un organisme d'accueil en France ou à l'étranger, est dénommée « période de césure ».

Quelle est la durée de la période de césure ?

La durée minimale de la période de césure est de 6 mois, la durée maximale est d’un an.

Quels sont les projets permettant d’obtenir une période de césure ?

SEULS ces 4 projets peuvent vous permettre d’obtenir une période de césure :

  • Une formation dans un domaine différent de celui de la formation dans laquelle l'étudiant est inscrit ;  
  • Une expérience en milieu professionnel en France ou à l'étranger ;  
  • Un engagement de service civique en France ou à l'étranger, qui peut notamment prendre la forme d'un volontariat de solidarité internationale, d'un volontariat international en administration ou en entreprise ou d'un service volontaire européen ;  
  • Un projet de création d'activité en qualité d'étudiant-entrepreneur.

Quelle est la rémunération d’un contractuel doctorant ?

La rémunération mensuelle des doctorants contractuels en fonction depuis le 1er septembre 2016 est fixée par arrêté du 29 août 2016 à 1 768,55 € brut.

Des compléments de rémunération peuvent éventuellement être versés tels que le Supplément Familial de Traitement (SFT) ou la prime de transport. 

Quels sont les cas de rupture de contrat ?

Le contrat peut être rompu :

à l’initiative du doctorant : rupture de plein droit (ex : si le doctorant ne se réinscrit pas)

à l’initiative de l’université :

  • à l’issue de la 1ère ou 2ème année si le renouvellement de l’inscription en thèse n’est pas autorisée ;
  • si un doctorant n’est pas inscrit ou réinscrit avant la date limite d’inscription (6 décembre 2018)
  • pour un motif disciplinaire et tout autre motif de licenciement dans les conditions prévues dans le décret n°86-83 du 17 janvier 1986, applicables aux doctorants en vertu de l’article 10 de leur décret statutaire

Si votre contrat de travail est géré par L’Université Lyon 1, vous devez informer au moyen d’une lettre de démission la DRH de votre souhait de démissionner (envoyer une copie au Pôle Doctorat & HDR).

Ma situation change, que dois-je faire ?

Vous devez impérativement informer la DRH en cas changement : d’adresse, de RIB, de situation de famille, et pour déclarer vos arrêts de maladie (via l’unité de recherche), votre maternité….

 

 

Les activités complémentaires (AC)

Quelles sont les différentes activités complémentaires (AC)?

Les AC peuvent prendre les formes suivantes :

  • une mission d’enseignement, y compris en Formation Continue : service d’enseignement annuel maximum de 64 HETD
  • une mission dans les domaines de la diffusion de l’information scientifique et technique et de la valorisation des résultats de la recherche : d’une durée maxi de 32 jours de travail
  • une mission d’expertise auprès de divers organismes : d’une durée maxi de 32 jours de travail

Il est possible de moduler l’exercice des AC qui peuvent être réparties entre l’enseignement et une autre activité (expertise, diffusion / valorisation).

 

Qui peut candidater pour les activités complémentaires ?

Seuls les doctorantes et doctorants disposant d’un contrat doctoral (visa N°2009-464) peuvent réaliser une activité complémentaire dans la limite de 64h par an. Un avenant au contrat est rédigé et le paiement est mensuel.

Une campagne ACE est proposée chaque année, les dossiers de candidature téléchargeables sur le notre site, doivent être transmis avant le date limite au Pôle Doctorat & HDR. 
 

J’ai obtenu une ACE, comment procéder ?

Pour les doctorantes et doctorants dont le contrat doctoral est géré par L’Université Lyon 1, le service de gestion RH vous contactera directement pour vous faire signer l’avenant au contrat.

Vous vous engagez pour 3 ans d’activité complémentaire, inutile de re-candidater à la campagne de recrutement suivante.

Est-il possible de moduler mes heures d’enseignement ?

  • 1ère année de l’ACE :  aucune modulation n’est possible, vous devez effectuer 64h d’enseignement.
  • 2ème année vous devez faire 64h + vous pouvez augmenter votre nombre d’heure dans la limite de 16h supplémentaires.
  • 3ème année, vous devez faire 64h ou 64h moins le nombre d’heure effectuées en supplément l’année précédente.

 

La cotutelle de thèse

Existe-t-il une liste d’établissements partenaires prédéfinis pour la cotutelle ou tout établissement peut-il être partenaire ?

Il est possible de mettre en place une cotutelle de thèse avec tout établissement d’enseignement et de recherche étranger habilité à délivrer le diplôme de doctorat.
 

Quel est le principe de la cotutelle de thèse ?

L'étudiante ou l'étudiant est inscrit parallèlement dans deux établissements d'enseignement supérieur, l'un français, l'autre étranger, sous la responsabilité d'un Directeur de thèse de chaque établissement. La durée de préparation de la thèse se répartit entre les deux établissements en alternance.

La thèse fait l'objet d'une soutenance unique reconnue par les deux établissements. Un diplôme de docteur est délivré par chacun des établissements contractants.

 

Qui s’occupe de la convention de cotutelle ?

A la DRED - Pôle Doctorat & HDR, Gisèle BARBIER gère les négociations, la validation et la signature des conventions de cotutelle en contact direct avec le service homologue de l’établissement partenaire.

Attention : Si vous souhaitez monter un projet de cotutelle vous devez obligatoirement vous rapprocher du Pôle Doctorat & HDR. Tout dossier qui n’aura pas été instruit par le pôle Doctorat & HDR dès le début du processus de cotutelle sera rejeté.
 

Je suis en cotutelle, dois-je m’inscrire chaque année à l’Université Lyon 1 ?

Oui, vous devez vous inscrire dans les 2 établissements chaque année.
 

Je suis en cotutelle, dois-je acquitter la CVEC ?

La Cotutelle de thèse n’entre pas dans le cadre des échanges internationaux et ne donne pas droit à exonération. Les doctorants qui paient leurs droits d'inscription à l'UCBL1 doivent s'acquitter de la CVEC auprés du CROUS. S'ils paient dans l'Université Partenaire, ils seront éxonérés.
 

En cotutelle, existe-t-il des règles pour organiser les périodes de présence dans les établissements ?

Les séjours doivent être équilibrés. Le doctorant en cotutelle doit séjourner en moyenne 18 mois dans chaque établissement pour un doctorat d’une durée de trois ans. Un calendrier des séjours est fixé en concertation entre les directeurs de thèse et le doctorant en fonction de l’avancée du projet scientifique.

Votre gestionnaire du Pôle Doctorat & HDR doit impérativement être informée de vos périodes de présence en France.

 

Quel que soit le lieu de soutenance de la thèse, les doctorants en cotutelle doivent effectuer la procédure de soutenance de la même manière que pour une thèse classique et obtenir l’autorisation de soutenir de l’Université Lyon 1.

 

 

 

SOUTENANCE DE THESES

Questions générales - soutenance

Quand dois-je commencer la procédure pour ma soutenance ?

10 semaines avant la date de soutenance, vous devez transmettre au Pôle doctorat & HDR, votre « proposition des rapporteurs et membres du jury »

Pour vous aider dans vos démarches le Pôle Doctorat & HDR met à votre disposition un calendrier téléchargeable sur Internet : https://www.univ-lyon1.fr/recherche/formation-doctorale/comment-organiser-sa-soutenance-de-these--868467.kjsp.
En entrant la date de votre soutenance vous obtiendrez l’échéance de chaque étape.

 

Quand dois-je effectuer le 1er dépôt de mon manuscrit sur le site de la Bibliothèque Universitaire ?

Vous devez déposer votre manuscrit en même temps que vous transmettez votre proposition des rapporteurs et membres du jury (10 semaines avant la date de soutenance).

L’attestation de dépôt est un document à transmettre obligatoirement dès le début de la procédure de soutenance.

https://portaildoc.univ-l’Université Lyon 1.fr/les-services/deposer-sa-these-ou-son-memoire/procedure-de-depot-des-theses-de-doctorat-bu-sciences--812042.kjsp

Ce 1er dépôt n’est pas la version définitive qui sera mise en ligne. Des corrections peuvent vous être demandées par le jury. Vous aurez 3 mois après votre soutenance de thèse pour déposer votre version finale.

Je n’arrive pas à déposer mon manuscrit sur le site de la Bibliothèque Universitaire ?

En cas de problème pour le dépôt de votre manuscrit, vous pouvez contacter Laure-Hélène DAVOINE :  theses-sciences.scd@univ-lyon1.fr

Puis-je utiliser la langue anglaise pour la rédaction de mon manuscrit et pendant ma soutenance de thèse ?

Sauf exception, la langue d'une thèse française doit être le français (Code de l'éducation, article L12-3). Lorsque la langue adoptée est l’anglais, le manuscrit de thèse doit nécessairement comporter un résumé substantiel en français (entre 2 et 4 pages) décrivant le contexte de la recherche, la démarche adoptée et les résultats obtenus.

Lors de la soutenance, au moins 1 slide de PowerPoint en français sera projeté. 

Si vous êtes en cotutelle, vous devez vous référer à la convention établie.

Quelles sont les règles pour la composition de mon jury de soutenance ?

Ce choix doit se faire en tenant strictement compte des articles 17 et 18 de l’arrêté du 25 mai 2016 fixant le cadre national de la formation et les modalités conduisant à la délivrance du diplôme national de doctorat et des règles UCBL en matière de soutenance de thèse ou de soutenance de thèse en cotutelle.

Choix des rapporteurs : Les rapporteurs ne doivent avoir aucun lien avec le travail ou la structure de travail du doctorant (extérieurs à l’Université Lyon 1, à l’Université partenaire -dans le cas de cotutelles-, à l’école doctorale, à toute Unité de Recherche dont Lyon 1 est tutelle ou  à l’entreprise où est rattaché le doctorant) et doivent être titulaires de l’HDR.
Les rapporteurs de nationalité étrangère doivent avoir le grade de Professeur. Une dérogation peut être accordée en cas de grade différents lorsque la demande est exceptionnelle et trés motivée. Pour faire cette demande, vous devrez transmettre en même temps que le tableau de proposition un CV détaillé du rapporteur préssenti (cursus, encadrement, liste compléte des publications..) et expliquer les raisons de votre choix.

Choix du jury : le jury doit être composé au minimum de 4 personnes et au maximum de 8 personnes dont :

  • 50% au moins de professeurs ou assimilés
  • 50% au moins de membres extérieurs à l’Université Lyon 1, à l’école doctorale, à une Unité de Recherche dont l’Université Lyon 1 est tutelle ou à l’entreprise où est rattaché le doctorant.  Attention !!  pour les cotutelles, les membres de l’Université partenaire ne peuvent pas être considérés comme des personnalités extérieures. 
  • une personne enseignant-chercheur de l’Université Lyon 1 (Professeur ou Maître de Conférences avec HDR) 
  • une représentation équilibrée des femmes et des hommes.

Attention : Pour les jurys dont le nombre de membres est impairs, arrondir à l’unité supérieure.

  • Jury à 5 membres : 50% = 3
  • Jury à 7 membres : 50% = 4

Pour la composition de mon jury, qu’est-ce que la représentation équilibrée des femmes et des hommes ?

Nombre de membres composant le jury

Configuration possible

4 membres

2 hommes – 2 femmes

5 membres

2 hommes – 3 femmes ou 2 femmes – 3 hommes

6 membres

2 hommes - 4 femmes ou 2 femmes – 4 hommes

ou

3 hommes – 3 femmes

7 membres

3 hommes – 4 femmes ou 3 femmes – 4 hommes

8 membres

3 hommes – 5 femmes ou 3 femmes – 5 hommes

ou

4 hommes – 4 femmes

 

Qui autorise la soutenance ?

L’autorisation de présenter une thèse en soutenance est accordée par le président de l’Université, sur proposition du directeur de thèse et après avis du directeur de l’école doctorat.

Qui peut exercer la fonction de Président ou présidente de jury ?

La personne présidente de jury doit être Professeur ou assimilé ou un enseignant/enseignante de rang équivalent. Cette personne est désignée le jour de la soutenance par les membres du jury (article 18 de l’arrêté du 25 mai 2016).)

Un rapporteur ou un professeur émérite peuvent-il être président de jury ?

Oui

Le ou la directrice de thèse peut-elle exercer la fonction de présidence du jury ?

Non. Il en est de même pour un codirecteur

Le président de jury peut-il siéger en visioconférence ?

Non (article 19 de l’arrêté du 25 mai 2016)

Que faut-il faire en cas d’absence d’un des membres de mon jury ?

4 membres du jury dont une personnalité extérieure et une personnalité pouvant assurer la fonction de Président de jury doivent être présents physiquement le jour de la soutenance. Si cette condition n’est pas respectée, la soutenance est invalidée : Ne pas démarrer la soutenance, votre Directeur de thèse doit immédiatement prendre contact avec votre gestionnaire au Pôle Doctorat & HDR afin de reporter la soutenance.

Si le jury reste conforme il faut simplement signaler l’absence de cette personnalité en inscrivant sur le PV, la mention « ABSENT » à la place de sa signature.

Qui prend en charge les frais de déplacement des membres du jury ?

Votre directeur ou directrice de thèse doit se rapprocher de votre unité de recherche.

Comment obtenir mon attestation de réussite ?

Après votre soutenance, votre Directeur de thèse ou le Président de votre jury devra transmettre au Pôle Doctorat & HDR les originaux de vos documents de thèse.

Dès réception, votre gestionnaire réalisera votre attestation de réussite et vous contactera pour vous prévenir de sa disponibilité. Vous pourrez alors venir la récupérer aux jours et heures d’ouverture du service au public.

L'attestation vous permettra de justifier l'obtention de votre doctorat jusqu'à la remise de votre diplôme.