Evènement / Annonce


Promotion climat : Lyon 1 s’engage à établir son bilan carbone

L’Université Claude Bernard Lyon 1 s’est inscrite à la « promotion climat », lancée par la Start up lyonnaise Wecount, afin d’établir son bilan carbone et de mener par la suite des actions ambitieuses de réduction d’émissions de CO2.

Chaque jour, lorsque nous nous déplaçons, lorsque nous allumons la télévision ou que nous cuisinons, nous avons un impact sur le climat. Nos actions ont une conséquence principale : elles émettent des gaz à effet de serre. Ces gaz, présents dans l’atmosphère, captent les rayons du soleil et maintiennent la Terre à une température suffisamment haute pour que la vie s’y développe. Seulement, depuis plusieurs décennies, ils s’accumulent et conduisent à ce que l’on nomme l’effet de serre, responsable du réchauffement climatique. Le réchauffement global de la planète ne cesse de s’accélérer et pourrait dépasser les +4 degrés (par rapport au niveau de 1990) en 2100 si nous ne changeons pas profondément nos façons de vivre. Mais, comment savoir par quoi commencer ? Quelles sont les activités qui émettent le plus de gaz à effet de serre et qu’il faudrait réduire voire stopper ?

Le bilan carbone* est l’outil qui a été créé pour cela: il s’agit d’une unité de mesure de l’impact des activités humaines sur les changements climatiques. On calcule ainsi la quantité de gaz à effet de serre émise lors de chaque action, la convention veut que l’on exprime le bilan carbone en « équivalent CO2 ou CO2e » c’est-à-dire la quantité de dioxyde de carbone qui aurait le même impact, le même pouvoir réchauffant » [extrait : https://www.goodplanet.org/fr/3-minutes-pour-comprendre-lempreinte-carbone-de-nos-assiettes/].

Par exemple, un français émet en moyenne 7 tonnes de CO2 équivalent par an ! Pour bien faire, et respecter les objectifs fixés par l’Accord de Paris lors de la COP21 en 2015 pour maintenir le réchauffement planétaire en dessous des 2 degrés, il nous faudrait réduire drastiquement cette empreinte et atteindre les 2 tonnes…

Afin d’établir le bilan carbone de chaque établissement, l’Université Claude Bernard Lyon 1, l’Université de Lyon, VetAgro Sup, l’ENS de Lyon, le CROUS de Lyon, l’ENTPE, l’Université Jean Monnet Saint Etienne, Centrale Lyon ENISE, se sont inscrits à la « promotion climat » : une initiative lancée par la Start up lyonnaise Wecount.

A l’issue des résultats de ce bilan carbone, il s’agira pour l’Université Claude Bernard Lyon1 de trouver des solutions et d’appliquer des actions ambitieuses de réduction d’émissions de CO2, d’intégrer les enjeux Climat dans les programmes d’enseignement et de soutenir toutes les initiatives émergentes au sein des établissements…

*Le bilan carbone est réglementaire et obligatoire tous les 3 ans.


Image vignette : Gerd Altmann de Pixabay
Publié le 3 mars 2022 Mis à jour le 4 mars 2022