Communiqué / Publication


Tempêtes extrêmes en Europe: l’Atlantique Nord, un puissant régulateur millénaire

Des chercheurs du Laboratoire de Géologie de Lyon et du Laboratoire Morphodynamique Continentale et Côtière , en collaboration avec l’ETH Zürich (Suisse) et l’Université Colombia (Etats-Unis), viennent de mettre en évidence le rôle prépondérant de l’Atlantique Nord sur la régulation des tempêtes extrêmes en Europe au cours des 6500 dernières années.

En utilisant, pour la première fois, des archives sédimentaires littorales provenant de sept pays d’Europe du Nord, ils ont démontré que l’augmentation de l’activité des tempêtes en Europe coïncidait avec les épisodes froids de l’Holocène, selon un cycle d’environ 1500 ans. Cette étude, publiée dans la revue Nature Geoscience (décembre 2012), tend à minimiser l’impact des variations de l’activité solaire sur la récurrence des périodes de tempêtes extrêmes à l’échelle millénaire.
Publié le 19 novembre 2012 Mis à jour le 20 septembre 2016