Recherche


Nouveau podcast Arqus : une odeur peut-elle vous rendre heureux ?

L'olfaction revêt une grande importance pour notre bien-être psychologique. Dans le nouvel épisode des Arqus Knowledge Pills, la psychologue Anna Oleszkiewicz de l'Université de Wrocław explique comment notre odorat et notre état d'esprit sont liés.

Anna étudie la manière dont l'apport olfactif influence notre capacité à fonctionner socialement et psychologiquement. Elle travaille également à l'amélioration des tests dits "Sniffin' Sticks", qui constituent un outil important dans le domaine de l'entraînement olfactif : environ 5 % de la population générale a un odorat dysfonctionnel et 20 % supplémentaires présentent une déficience olfactive grave. L'objectif d'Anna est de rapprocher les connaissances médicales sur le traitement olfactif humain et la science psychologique.

Accèdez au podcast sur les différentes plateformes : 

​​​​Anna Oleszkiewicz est professeur adjoint au département de psychologie sociale expérimentale de l'université de Wrocław. L'objectif de ses travaux est de comprendre la fonction olfactive humaine dans la santé et la maladie. De nombreuses études scientifiques ont confirmé la grande importance de l'odorat humain, phylogénétiquement le sens le plus ancien, pour le bon fonctionnement physique, mental et social de l'homme. Le principe de base de ce lien est la neuroanatomie. Les signaux olfactifs sont transformés de stimuli chimiques en stimuli électriques au niveau de l'épithélium nasal et atteignent ensuite, via le bulbe olfactif, le cortex piriforme, l'amygdale (responsable des processus émotionnels chez l'homme) et l'hippocampe (mémoire). Les effets psychologiques de la perte olfactive sont très graves : les personnes présentant des déficits olfactifs sont plus susceptibles de souffrir de dépression et se plaignent d'une diminution de la qualité de vie et des relations interpersonnelles. La perte olfactive est également un signe précoce de maladies neurodégénératives : la maladie d'Alzheimer et la maladie de Parkinson.
 

Les épisodes de « Arqus Knowledge Pills » sont publiés mensuellement et sont modérés par Gerhild Leljak (Université de Graz) ainsi que Pietro Osti (Université de Padoue).

Publié le 2 novembre 2022