Recherche,


Lyon Bio-Image, une plateforme pour l’imagerie cellulaire

Molécules de gluten © Centre Technique des Microstructures/ UCBL

Lyon Bio-Image (LBI) est une plateforme technologique, c’est-à-dire une ressource en équipements de pointe accessible à toutes les équipes de recherche académiques et privées en faisant la demande. Les utilisateurs peuvent y trouver conseil, encadrement et formation à l'utilisation des machines.

Lyon Bio-Image est née fin 2013 du regroupement des 3 principaux pôles lyonnais en imagerie cellulaire. Elle est labellisée Iso 9001, IBISA (label national de qualité pour les Infrastrutures en Biologie Sante et Agronomie) et INSERM.

La plateforme regroupe 3 centres d’imagerie :
  • Biologie / chimie / physique : CTµ (Centre technique des microstructures), campus LyonTech-la Doua. Capacités d'imagerie performantes en microscopie électronique à balayage et en transmission, avec le développement des cryométhodes pour la préparation et l'observation des échantillons. Le CTmu contribue à l'observation et l'analyse de systèmes biologiques (biologie animale, végétale, cellulaire et tissulaire, infectiologie, ingénierie tissulaire...) mais aussi de systèmes mixtes Biologie/Chimie (en particulier nanoparticules)
  • Microscopie photonique / vidéo-microscopie : PLATIM (Plateau Technique d'Imagerie / Microscopie), ENS LYON / Faculté de médecine Lyon-Sud. Accueille l'ensemble des acteurs de la recherche biologique de Lyon et cultive de plus des interactions privilégiées avec le Laboratoire Joliot Curie pour le développement de projets aux interfaces physique-chimie-biologie.
  • Microscopie photonique (Microscopie photonique confocal et plein champ) / microscopie électronique (MET) : CIQLE (Centre d'Imagerie Quantitative Lyon-Est), faculté de médecine Lyon-Est. Partiellement financé par les Hospices Civils de Lyon (HCL), elle propose des techniques performantes de à la communauté bio-médicale, avec au cours des dernières années le développement d'interactions privilégiées avec le Centre de Recherche en Cancérologie de Lyon. Une spécificité est également le développement d'un savoir-faire avancé dans le domaine de l'analyse d'image, mis à profit par l'ensemble des bio-imageurs.

Publié le 11 mars 2016 Mis à jour le 6 octobre 2016