Recherche,


La puissance de calcul à portée de main

Le calcul haute performance remplace tests et expériences par la simulation numérique, bien moins coûteuse. La Fédération Lyonnaise de Modélisation et Sciences Numériques place cette ressource à la portée des PME.

Pour comprendre le comportement des matériaux d’un avion pendant le vol ou développer un nouveau médicament, les industriels ont désormais recours à la simulation numérique via des machines capables de réaliser plusieurs centaines de milliers de calculs à la seconde. C’est le calcul haute performance (HPC), devenu en quelques années un enjeu majeur pour l’innovation. “Il est actuellement réservé aux entreprises disposant de centres de recherches. Nous sommes ouverts à toutes les autres !”, annonce Marc Buffat. Il dirige la Fédération lyonnaise de modélisation et sciences numériques (FLMSN), structure commune à quatre établissements d’enseignement supérieur lyonnais (Université Lyon 1, ENS, INSA, ECL).

Des équipes à Lyon et Grenoble

La FLMSN offre des ressources technologiques (super-calculateur), et des moyens humains (diagnostic et d’accompagnement). Elle participe à l’initiative nationale HPC-PME : “L’entreprise doit déposer un dossier sur le site national. Si son projet est retenu, il peut être soutenu par la Banque publique d’investissement. Nous contacter en amont permet d’affiner le projet”, expose Marc Buffat. “L’objectif n’est pas de se substituer aux entreprises qui vendent des heures de calcul”, précise-t-il.

La FLMSN fonctionne en réseau avec d’autres centres régionaux dans le cadre de CIRA (calcul intensif en Rhône-Alpes). Elle a monté une cellule Lyon-Grenoble dont les dix chercheurs font office de correspondants locaux pour les entrepreneurs intéressés. Une PME a ainsi démarré un projet à Grenoble dès septembre 2013. “Nous travaillons avec la chimie (pôle Axelera), les transports (Lyon Urban Truck & Bus), les jeux vidéos… Aujourd’hui le calcul haute performance est vraiment incontournable.”

En savoir plus sur la dynamique partenariale entre l’Université et le monde de l’Entreprise aussi bien en recherche qu’en formation.

Publié le 29 avril 2014 Mis à jour le 6 octobre 2016