Formation,


Alternance : un pari gagnant pour l’entreprise, l’étudiant et l’Université

Photo Eric Le Roux / Communication Lyon 1

L’Université Claude Bernard Lyon 1 propose plus de 100 diplômes en alternance et entretient des liens avec 3500 entreprises partenaires pour répondre aux besoins des entreprises et favoriser l’insertion professionnelle de ses étudiants.

L’alternance permet à une entreprise d’intégrer très tôt un jeune collaborateur et de contribuer significativement à sa formation en le confiant à un centre formateur. Ainsi, tous les acteurs bénéficient des liens renforcés entre formation et milieux professionnels.

Pour l’étudiant

L’alternance lui donne la chance de se former à un métier, en renforçant la formation théorique et pratique qu’il reçoit à l’Université par l’application en milieu professionnel. Se former en alternance à l’Université Claude Bernard Lyon 1, c’est acquérir des connaissances, développer des compétences dans un métier, et mettre rapidement en application les savoirs acquis.

Pour l’entreprise

Pour les entreprises, le contrat d’alternance est l’opportunité de recruter une personne adaptée aux besoins de l’entreprise tout en participant à la formation de son futur salarié, en lui apprenant un métier et en l’intégrant à la vie et à la culture de l’entreprise.

Pour l’Université

L’alternance est un véritable outil pour l’insertion des étudiants, pour la satisfaction de ses partenaires professionnels et pour le maintien de l’attractivité de ses formations, qui doivent répondre en permanence, avec réactivité, aux exigences du monde professionnel.

Le pari de l’alternance pour Lyon 1 est réussi puisque des partenaires fidèles (30% des entreprises), très satisfaits des relations et attachés aux formations de l’Université, renouvellent les contrats d’année en année.

L’alternance à Lyon 1 c’est :

  • 1500 alternants ;
  • plus de  100 diplômes en alternance, du DEUST au Master en passant par les DUT et les licences professionnelles ;
  • 3500 entreprises partenaires ;
  • Près de 85 % de taux d’insertion après une licence professionnelle (enquête à 30 mois)
  • Des domaines d’enseignement qui couvrent des secteurs variés : agroalimentaire, bâtiment, biotechnologies, chimie, commerce, environnement, génie climatique, gestion, industrie pharmaceutique, mécanique, nucléaire, informatique, métiers du sport…

Témoignage  d’une alternante Lyon 1, Jessica, consultante en environnement et sécurité

À l’origine, je suis titulaire d’un Bac STT Commerce. Cette filière ne me plaisait pas. J’ai donc ensuite  effectué des petits boulots dans les domaines de l’animation, du service, de industrie…
Puis c’est au cours d’un emploi en tant qu’opératrice de production, au contact des animateurs qualité dans une usine d’emboutissage que ma voie s’est dessinée. J’ai donc décidé de reprendre des études dans le domaine de la qualité.
J’ai passé un DUT « Qualité Logistique Industrielle et Organisation » (QLIO), puis une Licence professionnelle en alternance « Management Intégré, Qualité, Sécurité, Environnement » (MIQSE) à l’IUT Lyon 1. J’ai choisi cette licence en alternance afin de pouvoir associer la théorie à la pratique, et ainsi acquérir une expérience professionnelle pour permettre une meilleure insertion dans la vie active. La licence professionnelle est un excellent moyen d’acquérir de l’expérience professionnelle et constitue un vrai atout.
Cette formation m’a permis d’apprendre à utiliser de nouveaux outils et de renforcer mes connaissances des systèmes de management et de la gestion des risques. J’ai réalisé mon alternance dans une société de conseil aux entreprises en management QSE et j’ai été directement embauchée dans l’entreprise à la suite de mon diplôme.
Actuellement, je suis consultante en environnement et sécurité. Je réalise pour  les entreprises en des veilles réglementaires, des accompagnements visant à l’obtention de certifications en environnement,  des audits internes, des analyses de risques en sécurité pour la construction du document unique, des dossiers ICPE (Installations Classées pour la Protections de l’Environnement) et des formations en environnement.


Publié le 2 novembre 2015 Mis à jour le 30 novembre 2016