Distinction / prix


VAXXEL : la nouvelle start-up engagée dans la lutte contre les infections respiratoires à pneumovirus

À ce jour, il n’existe sur le marché aucun vaccin ni aucun antiviral capable de lutter efficacement contre les infections à pneumovirus en cause dans les bronchiolites et pneumonies, chez le nourrisson notamment. Issue du laboratoire de Virologie et Pathologie Humaine – VirPath (CIRI / Université Lyon 1 / INSERM / CNRS / ENS de Lyon), la nouvelle start-up VAXXEL vise à développer un nouveau candidat vaccin pour lutter contre ce type d’infections respiratoires. La jeune start-up démarre avec un encouragement de taille puisque son engagement vient d’être récompensé lors du prestigieux concours i-Lab 2019.

Retour sur sa création 

Piloté par le Dr Manuel Rosa-Calatrava (Directeur de recherche INSERM) et mené au laboratoire VirPath en partenariat avec le Pr Guy Boivin (Université Laval, Québec), le travail de recherche sur le développement d'un nouveau candidat vaccin contre les infections à pneumovirus s'est traduit par le dépôt de trois brevets d'invention et la publication en commun de quatre articles scientifiques. À l’issue de cette collaboration fructueuse, basée notamment sur l’échange de chercheurs et de doctorants entre les deux universités, les partenaires ont décidé de co-fonder* la start-up VAXXEL, fortement soutenue par la filiale LIP de Lyon 1 et la SATT PULSALYS. Ainsi, en juillet 2019, la troisième start-up issue du laboratoire VirPath depuis 2012 voyait le jour.
 
Cette création de start-up s’inscrit dans le cadre de la politique volontariste de valorisation de la recherche et de transfert technologique mise en place au laboratoire VirPath par le Dr Manuel Rosa-Calatrava et le soutien actif de l’Université Claude Bernard Lyon 1 et de ses filiales Lyon Ingénierie Projet (LIP) et EZUS.

Son objectif

VAXXEL s’appuie sur les solides références et savoir-faire en virologie fondamentale et recherche clinique du laboratoire VirPath et de sa plateforme de recherche technologique VirNext. Son objectif : révolutionner la lutte contre les infections à pneumovirus avec le développement d’un nouveau vaccin vivant atténué ciblant les virus hRSV (virus respiratoire syncitial, VRS) et hMPV (métapneumovirus humain, découvert récemment), qui sont responsables à l’échelle mondiale de l’infection de 33 millions d’enfants de moins de 5 ans chaque année (dont 3 millions d’hospitalisations et 1 à 2% décès).
 

Des débuts très prometteurs 

La jeune start-up VAXXEL est déjà lauréate de la 21e édition du très sélectif concours national i-Lab, organisé par le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation pour soutenir la création d’entreprises de technologies innovantes. La start-up VAXXEL s’est ainsi vu remettre, le 4 juillet 2019, la prestigieuse distinction par Madame le ministre Frédérique Vidal. À cette occasion, VAXXEL a également été labellisée Frenchtechseed (FTseed).
 
De gauche à droite : Manuel ROSA-CALATRAVA (VirPath), Frédérique VIDAL (Ministre de la Recherche), Denis CAVERT (CEO Vaxxel) et Julia DUBOIS (PULSALYS) lors de la remise des Trophées du concours i-Lab. ©Joseph andré, Pulsalys ; Thomas Julien, VirPath.
 
De plus, suite à la mise en place d’un partenariat de recherche entre le laboratoire VirPath et la start-up VAXXEL, un important financement de l'ANR (AAP 2019 appel générique) vient d’être accordé au laboratoire VirPath en tant que coordinateur d’un projet de recherche dont l’objectif est l’optimisation et la montée en échelle du procédé de production du candidat vaccin, et pour lequel le Laboratoire d'Automatique, de Génie des Procédés et de Génie Pharmaceutique (LAGEPP) est également partenaire.
 
Pour le laboratoire VirPath, c’est la deuxième fois que l’une de ses start-ups est ainsi encouragée : en effet, Signia Therapeutics avait été lauréate en 2017 du concours i-Lab, puis labellisée FTseed en 2019. Ces récompenses et soutiens témoignent de l'expertise du laboratoire dans le domaine de la virologie, de sa reconnaissance au niveau national et en particulier de sa capacité à valoriser ses travaux de recherche fondamentale et clinique par la création de start-up innovantes.
 

* Co-fondateurs : Denis Cavert (CEO), Manuel Rosa-Calatrava (VirPath), Dr Guy Boivin (CHU Québec, Laval) et Julia Dubois (chercheur post-doctoral à VirPath)
Publié le 20 septembre 2019