Communiqué


Un nouveau laboratoire pour les polymères du futur : le LISIP

La société Activation et le laboratoire Chimie, Catalyse, Polymères et Procédés (C2P2, CNRS/CPE/Université Claude Bernard Lyon 1) créent le Laboratoire Commun LISIP (public/privé) . Soutenu financièrement par l’ANR, pour une période de trois ans, il rassemble les deux partenaires autour du développement de méthodes innovantes pour la production de polyoléfines par procédés catalytiques.

Les polyoléfines représentent plus de la moitié de la production mondiale de thermoplastiques[1]. Plus de 80 millions de tonnes ont été produites par catalyse en 2015, avec des fonctionnalités de plus en plus précises. Trouver les catalyseurs, réacteurs et procédés pour les produire de manière économiquement et écologiquement satisfaisante s’avère donc important. La difficulté est d’allier connaissances fondamentales en chimie et process de production de l’échelle laboratoire à l’échelle industrielle. La collaboration entre le C2P2 et Activation est une alliance de compétence unique en France qui va permettre de relever le défi. 

Le C2P2 a deux axes de recherche : le transfert des concepts et outils développés en chimie organométallique vers la science des surfaces et la catalyse ; les chimies de polymérisation avec une compétence unique en catalyse et ingénierie des procédés de polymérisation. Ce laboratoire peut donc répondre aux questions fondamentales de ce projet : les choix de catalyseurs, réacteurs et procédés adaptés à la production de polymères ciblés. Cette collaboration avec Activation nourrit de manière importante ses propres recherches.

Activation est une PME spécialisée dans la R&D dans le domaine du développement de conditions réactionnelles innovantes, principalement par catalyse, pour la synthèse industrielle et économiquement viable de composés en chimie fine : valorisation de matières premières renouvelables, nouvelles conditions réactionnelles catalytiques et nouvelles technologies de réacteur. La société sera chargée de transposer les découvertes du C2P2 vers les industriels, en opérant un changement d’échelle. Ce laboratoire commun va ainsi lui permettre le développement de nouveaux services dans le secteur des polymères de spécialités.

Ces recherches seront effectuées par le personnel et l’équipement des deux partenaires, ainsi que sur la plateforme collaborative public/privé Axel’One, spécialisée en chimie-environnement. Il s’articule avec un éco-système riche sur le territoire, à l’instar du nouveau pôle de technologie Lyon Polymer Science and Engineering (LPSE) dont le but est d’intensifier les partenariats de recherche entre les laboratoires académiques et l’industrie, de l’Institut de Chimie de Lyon (ICL) ou encore des pôles de compétitivité Plastipolis et Axelera (chimie et environnement).

Le dispositif Laboratoire Commun (LabCom) financé par l’ANR a pour vocation de développer la compétitivité des PME tout en alimentant les laboratoires publics impliqués en nouveaux cas d’études sur leurs propres thématiques. Les LabCom sont des laboratoires « sans mur » : les recherches se déroulent à la fois en entreprise et en laboratoire public.
 

Inauguration du laboratoire commun ANR

Lundi 6 mars de 17h30 à 19h

CPE Lyon, 3 rue Victor Grignard

Campus LyonTech-la Doua Villeurbanne



ANR : Agence nationale de la recherche

Thermoplastiques : plastiques qui se ramollissent lorsque chauffés et qui redeviennent durs lorsque refroidis. Cela les rend notamment potentiellement recyclables.

[1] Thermoplastiques : plastiques qui se ramollissent lorsque chauffés et qui redeviennent durs lorsque refroidis. Cela les rend notamment potentiellement recyclables.

 

 

En savoir plus

C2P2 : http://c2p2-cpe.com
Activation : http://activation.fr/

Publié le 1 mars 2017 Mis à jour le 6 mars 2017