Communiqué / Alerte presse


SHAPE-Med@Lyon, un projet ambitieux et transformant pour la recherche et la formation en santé à Lyon

SHAPE-Med@Lyon, projet ExcellencES du PIA4, porté par l’Université Claude Bernard Lyon 1, vise à développer une recherche transdisciplinaire en santé, basée sur une approche « One Health ». Ses objectifs : favoriser la mobilité entre les entreprises et le monde académique, mettre en place des formations aux futurs métiers de la santé et accélérer la mutation numérique de la recherche en santé. SHAPE-Med@Lyon s’intègre dans un projet plus global, Lyon Health hub 2030, visant à conforter la place de Lyon comme centre majeur de recherche, formation et innovation en santé.

ShapeMedLyon recherche et formation santé
ShapeMedLyon recherche et formation santé


Dans le cadre de l’appel à projet PIA4 ExcellencES, sept institutions lyonnaises ont déposé le projet SHAPE-Med@Lyon (Structuring one Health Approach for Personnalized Medicine in Lyon) pour renforcer la recherche et les formations dans le domaine de la santé. Il rassemble les universités Claude Bernard Lyon 1 (UCBL) et Lumière Lyon 2, les Hospices Civils de Lyon (HCL), le Centre Léon Bérard, le Centre hospitalier Le Vinatier, VétAgro Sup, CPE Lyon, avec les organismes nationaux de recherche Inserm, CNRS, INRAé, Inria et le Centre International de Recherche sur le Cancer-OMS. Proposant un pilotage de la recherche inédit en France, structuré autour de l’Université Claude Bernard Lyon 1 et les Hospices Civils de Lyon, le projet fait partie d’une stratégie à 10 ans, qui vise à mettre en place un pôle d’excellence, Lyon Health hub 2030, dont l’objectif est de conforter la position de Lyon en tant que centre international majeur de recherche, d’innovation et de formation en santé.

Des initiatives à fort impact comme la création de la Fabrique de l’innovation en santé et de la Maison de recherche en santé à Lyon y contribueront. SHAPE-Med@Lyon articule des approches médecine 5P (personnalisée, prédictive, préventive, participative et basée sur les preuves du service rendu aux patients) et One Health, intégrant les enjeux de santé humaine, animale et environnementale. Ce projet s’inscrit également dans la stratégie de l’État pour le développement de l’innovation en santé et des industries de la santé (Plan innovation santé 2030).
 

Une recherche transdisciplinaire et novatrice

Un Institut de recherche transdisciplinaire en santé rassemblera les communautés scientifiques relevant des sciences et technologies, de la médecine, des sciences humaines et sociales, de l’ingénierie, de l’environnement et de la santé vétérinaire autour de quatre programmes choisis comme démonstrateurs de la mise en œuvre d’une stratégie partagée entre tous les acteurs :

  • Santé et territoires : une approche innovante pour relier santé, environnement et société ;
  • Adaptation et évolution des maladies infectieuses : des pathogènes aux sociétés ;
  • Troubles cérébraux, remédiation et société inclusive ;
  • Approches transdisciplinaires pour comprendre, prévenir et soigner les cancers.

Il s’appuiera notamment sur une stratégie et des infrastructures numériques, dont un data center certifié entrepôt de données de santé, pour collecter et analyser de façon inédite des données de santé qui combinent informations individuelles, environnementales et sociales en vue d’une médecine personnalisée.

Des formations transdisciplinaires, adossées à la recherche, offriront des enseignements renforcés ou permettront des années d’études complémentaires afin de donner des compétences en santé à des étudiants en cursus d’ingénieur ou de sciences humaines et sociales. SHAPE-Med@Lyon renforcera les doubles graduations, sur le modèle des cursus médecins-ingénieurs. Une École de santé publique, intégrant les approches de santé mondiale, structurant cette offre de formation, sera créée et des cursus croisés seront proposés. Ces formations s’adresseront aux étudiants qui envisagent une activité professionnelle en lien avec la santé, mais également, en formation continue, aux acteurs de la santé et de la santé publique.
 

Une forte implication de tous les acteurs du territoire, avec une gouvernance partagée

L’enveloppe financière demandée pour le projet SHAPE-Med@Lyon est de 35 M€ pour financer, sur 10 ans, des programmes de recherche transdisciplinaire, soutenant notamment la prise de risque scientifique, et des formations aux métiers du futur en santé. Les établissements soutiendront le projet à travers une politique commune. L’UCBL et les HCL l’accompagneront également par une enveloppe de 35 M€.

Le pilotage des projets de Lyon Health Hub 2030, basé sur une dynamique portée par l’UCBL et les HCL au travers d’une Direction commune de la recherche en santé, associera l’Université Lumière Lyon 2, l’Inserm et VetAgro Sup. Il assurera la représentation du monde économique, et sera mené en lien étroit avec la Région AURA, la Ville et la Métropole de Lyon.

Lyon-Health Santé 2030 sera développé en partenariat avec le Pôle d’innovation en santé d’Ottawa, précurseur en la matière.


 

Au-delà du domaine de la santé : une démarche globale pour le site académique

SHAPE-Med@Lyon est conçu comme un démonstrateur d’approches renouvelées des grands enjeux de société, associant étroitement les établissements d’enseignement supérieur et de recherche et les acteurs du territoire. L’objectif est de construire, sur ce modèle, d’autres instituts thématiques embrassant des sujets sur lesquels Lyon dispose, à travers la richesse de son tissu académique et socio-économique, d’atouts forts pour faire progresser les connaissances et porter des innovations majeures, qu’il s’agisse d’innovation technologique et industrielle ou d’innovation publique et sociale. A cet égard, le projet SHAPE-Med@Lyon est aussi articulé avec un projet de labellisation « Sciences avec et pour la société » visant à structurer des actions de médiation et de recherche participative, à partager les savoirs, à renforcer les liens entre sciences et société.

Pour mieux structurer leur action, les Universités Claude Bernard Lyon 1 et Lumière Lyon 2, ainsi que CPE Lyon, souhaitent initier une démarche de rapprochement visant à fonder une grande université pluridisciplinaire capable de se saisir des enjeux de société, de s’inscrire dans des stratégies de recherche à l’échelle nationale et internationale, et de porter, en collaboration avec l’ensemble des acteurs académiques, une signature forte pour le site lyonnais.

 

Vous souhaitez contribuer au projet ? Rejoignez différents groupes de travail ou proposer une contribution directement sur le site.

[ Découvrir le nouveau site ]



Télécharger le communiqué de presse.

Crédit photo : Eric Le Roux / Direction de la communication Université Lyon 1

Publié le 8 février 2022 Mis à jour le 12 avril 2022