Projet, Formation


Projet « Anatomie 3D » lauréat du Prix PEPS, catégorie "Recherche en pédagogie"

Le projet « Anatomie 3D » de Lyon 1 s’applique à chercher des solutions pour faire face aux difficultés des étudiant·e·s à comprendre l’anatomie humaine. Avec le développement et l’utilisation d’animations 3D dans son enseignement, le projet est aujourd’hui lauréat du prix PEPS "Passion Enseignement et Pédagogie dans le Supérieur". L’équipe de recherche a reçu sa récompense lors de la cérémonie du mardi 26 septembre, en présence de Frédérique Vidal la ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

Un travail de collaboration

Patrice Thiriet, maître de conférence à Lyon 1, a lancé le projet « Anatomie 3D » en 2005 avec pour objectif d’aider les étudiant·e·s dans l’apprentissage de l’anatomie humaine. Au cours de son expérience, ce dernier a constaté que les livres et les planches anatomiques n’étaient pas toujours suffisantes pour se représenter le corps humain en trois dimensions.

Un travail de collaboration s’est alors mis en place entre les enseignant·e·s-chercheur·e·s du Laboratoire Interuniversitaire de Biologie de la Motricité (LIBM), de l’Institut des Sciences et Techniques de la Réadaptation (ISTR) et le service d’Innovation Conception et Accompagnement pour la Pédagogie (ICAP).

Cette équipe a conçu et développé une série d’animations 3D qui facilite la visualisation de certaines structures complexes ou régions inaccessibles comme par exemple le système nerveux, l’épaule ou le bassin. Ces vidéos ont permis de résoudre les difficultés principales des étudiant·e·s dans le repérage spatial et la visualisation de l’anatomie.

Aujourd’hui, elles sont couramment utilisées dans les enseignements pour l’ensemble du programme d’anatomie des licences de STAPS et des formations paramédicales.


Extrait de la vidéo "Le bassin simplifié : l'os coxal simplifié"

Animations 3D et pédagogie

Des recherches en pédagogie ont été menées en parallèle et ont démontré les bienfaits de l’usage de ces animations dans l’acquisition des connaissances anatomiques. Les résultats positifs ont eu la chance de faire l’objet de publication dans des revues scientifiques telles que l’ASE (Anatomical Science Education).

Il était donc logique pour l’équipe de recherche de présenter leur candidature au prestigieux Prix PEPS 2017. Lauréat de la catégorie « recherche en pédagogie », qui récompense un·e chercheur·e ou une équipe de recherche pour la qualité de la recherche en pédagogie de l'enseignement supérieur et sa contribution explicite et effective à la transformation des pratiques pédagogiques dans l'enseignement supérieur français.

Des animations 3D en temps réel

La prochaine étape du projet consiste à développer des « animations 3D temps réel » pour plus d’interactivité : il sera par exemple possible de faire se contracter ou se relâcher un muscle, de créer des tensions ou de faire éclater une articulation.

L’Université Lyon 1 va en effet collaborer avec l’UGA ainsi qu’avec des PME de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Deux nouveaux financements ont été obtenus, émanant de l’ANR et du FUI (Fonds unique interministériel), de 2 M€ sur quatre ans.

Prix PEPS
Le ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche met en place la seconde édition du Prix annuel "Passion Enseignement et Pédagogie dans le Supérieur " (PEPS) pour valoriser l'engagement des enseignant·e·s, des chercheur·e·s, des équipes pédagogiques, des équipes d'appui des étudiant·e·s dans la transformation des pratiques de formation dans les établissements d'enseignement supérieur français.


A l'occasion de la Fête de la Science, venez découvrir dans le hall de la BU Sciences, l’impression d’un écorché à taille humaine par la plus grande imprimante 3D de France !


Chaîne youtube anatomie 3D Lyon 1 


Publié le 25 septembre 2017 Mis à jour le 2 octobre 2017