Communiqué / Publication


Présentation du projet européen ARQUS à l'Université de Grenade

Le projet, retenu en juin 2019 dans le cadre de l’appel à projets « Universités européennes » a été présenté en octobre 2019 lors d’un événement public à l’Université de Grenade (Espagne). Cette présentation faisait suite à la constitution officielle du Conseil des recteurs ARQUS. L’accord de partenariat a par la suite été ratifié par les représentants des sept universités partenaires.

Un organe directeur officiellement constitué

La constitution formelle du Conseil des recteurs de l’alliance ARQUS est énoncée dans un acte institutionnel du vendredi 18 octobre, ratifié par les représentants des sept universités qui composent cette alliance européenne, à savoir : Grenade en Espagne, Graz en Autriche, Leipzig en Allemagne, Padoue en Italie, Vilnius en Lituanie et Bergen en Norvège. À cette occasion, Khaled Bouabdallah, président de l’Université de Lyon (France) a ainsi déclaré : 


Ce projet s’inscrit dans une projection européenne à l’horizon 2025 et 2030 qui dépasse le cadre des financements proposés. Il repose sur trois piliers : l’inclusion, l’excellence et la transdisciplinarité universitaires. Notre objectif à terme est de constituer en Europe un réseau suffisamment puissant et intégré pour envisager une diplomation européenne de nos étudiants. 



Lancement d'un programme de travail triennal 

Les engagements et le fonctionnement interne du réseau ont été définis et ont permis d'établir un premier programme de travail ambitieux pour les trois années à venir, qui couvre, entre autres : l'offre académique commune et mobilité, l'inclusion, le soutien à la recherche, l'entrepreneuriat, le multilinguisme et la citoyenneté européenne. Chacun de ces axes est dirigé par une des universités partenaires.



Source originale de l'article consultable sur le site de l'Université de Lyon
Photo d'illustration : crédit © UDL

Publié le 23 octobre 2019