Appel à projet


Plan de relance : les cinq projets de l’Université Lyon 1

Un vaste programme de rénovation des bâtiments publics a été engagé dans le cadre du Plan de relance de l’économie du Gouvernement. Ses objectifs : soutenir le secteur de la construction et réduire l’empreinte énergétique des bâtiments publics. Cinq projets proposés par l’Université Lyon 1 ont été retenus dans le cadre de ce plan de relance pour un montant de 25 millions €. La Direction du Patrimoine vous les présente.

logo france relance
logo france relance


Plan de relance : retour sur l’appel à projet


La démarche de rénovation des bâtiments publics s’inscrit dans la trajectoire imposée par le décret tertiaire du 23 juillet 2019 relatif aux obligations d’actions de réduction de la consommation d’énergie finale dans les bâtiments à usage tertiaire. L’Etat et ses établissements devant être exemplaires dans la réduction de l’empreinte écologique de leurs bâtiments, ce plan de relance économique a trouvé dans la réduction des consommations énergétiques un support idéal.


Dans les faits, l’Université Lyon 1 a été destinataire début septembre 2020 d’un appel à projet afin de présenter des opérations susceptibles de s’inscrire dans un objectif double :
 

  • Une rapidité de mise en œuvre : le démarrage opérationnel (notification des marchés de travaux) devant intervenir avant le 31/12/21, les travaux devant s’achever avant le 31/12/23 sauf pour les opérations plus complexes (fin 2024).
  • Une amélioration sensible de la performance énergétique des bâtiments les plus vétustes : ces réhabilitations pouvant également englober des restructurations de bâtiment pour de nouvelles fonctionnalités.

Les dossiers ont été préparés par les services de la Direction du Patrimoine (travaux, maintenance et programmation) en lien avec la gouvernance de l’établissement ; l’exigence liée à cette préparation étant élevée puisqu’elle nécessitait un travail important de collecte de données dans un délai relativement court (le dépôt des dossiers devait intervenir pour le 09/10/2020).
 

En définitive, ce sont douze dossiers qui ont été présentés par l’Université Lyon 1 : de 300 k€ environ pour les plus modestes à plusieurs millions d’euros (dont quatre dossiers dépassant les 5 millions € et faisant l’objet d’une instruction au Ministère).


 

Présentation des cinq projets de l’Université Lyon 1


 

Le 14 décembre 2020, l’Université Lyon 1 apprenait que cinq de ses projets étaient lauréats pour un montant de 25 millions € environ, dont deux projets à plus de 5 millions €.
 

Les cinq projets retenus concernent :
 

  • La troisième tranche de la restructuration de Rockefeller pour 10,5 millions € environ.
  • La seconde tranche et la rénovation énergétique de la tour de Laënnec bâtiment B pour 11 millions €.
  • Le changement de menuiseries et la rénovation de l’isolation étanchéité du bâtiment Darwin A, B, C, D pour 2,8 millions € environ
  • Le raccordement au réseau de chauffage urbain du site Gerland et la rénovation de l’isolation étanchéité du bâtiment de recherche, pour 500k€ environ.
  • Le changement de menuiseries extérieures en bois au bâtiment Rockefeller au profit de menuiseries en bois isolantes à double vitrage, pour 500 k€ environ.

Bâtiment Darwin
Bâtiment Darwin

Bâtiment Darwin
 

En plus de la rénovation énergétique, ces travaux comportent des enjeux importants d’amélioration fonctionnelle pour l’établissement dans les deux premières opérations citées.
 

En effet, concernant Laënnec B, les travaux prévoient :
 

  • la création de salles d’enseignement supplémentaires pour l’Institut Supérieur des Techniques de Rééducation (ISTR) ;
  • la création de locaux de simulation (appartements de simulation, Examens Cliniques Objectifs et Structurés ECOS) ;
  • la création de salles banalisées, de salles de travail et de locaux étudiants ;
  • la restructuration de trois demi-plateaux destinés à accueillir les équipes de recherche actuellement présentes dans le socle.

Laennec
Laennec

Laënnec
 

À Rockefeller, les travaux concerneront :
 

  • l’enseignement avec la réhabilitation de deux amphithéâtres, des salles de langues et d’enseignements dirigés ;
  • et la recherche avec la requalification des ailes du bâtiment occupées par les laboratoires, non concernées par les premières tranches.


Rockefeller
Rockefeller

Rockefeller

 

© photos Eric Le Roux / Direction de la communication Université Lyon 1

Publié le 4 janvier 2021 Mis à jour le 9 avril 2021