Culture scientifique


Partager avec le grand public l’histoire des espèces vivantes

Le Laboratoire de Biométrie et Biologie Evolutive (LBBE) vous présente 20 points communs entre les espèces vivantes. Ce projet est à découvrir sur le site pointscommuns.fr et en vidéos dès le mois de juin 2018 dans les Transports en Commun Lyonnais (réseau i-TCL).

Des chercheurs à l’origine du projet

Il a été initié par 3 chercheurs, Bastien Boussau, Sylvain Charlat et Damien de Vienne qui ont contacté le SYTRAL avec l'idée de réaliser des vidéos distrayantes et informatives sur la théorie de l'évolution. Ils font partie du Laboratoire de Biométrie et Biologie Évolutive, un laboratoire du CNRS et de l’Université Claude Bernard Lyon 1, qui associe la biologie évolutive à l’informatique et aux mathématiques.

Le SYTRAL a rapidement accepté cette proposition originale et a pris en charge toute la réalisation visuelle des vidéos, les chercheurs se focalisant sur la sélection d'exemples intéressants et sur l'exactitude des informations transmises.  

Nous voulons aller au-delà d'un savoir purement anecdotique et contribuer à l’éducation populaire

Partager la science avec le grand public

Les organismes vivants, dont nous faisons partie, qui nous entourent, et dont nous dépendons, sont le fruit d'une longue histoire évolutive. Durant près de 4 milliards d'années, de nombreux grands changements ont eu lieu, des espèces sont apparues, d'autres se sont éteintes, conduisant à la diversité dont nous sommes les thémoins aujourd'hui. Le hasard des mutations, la sélection naturelle, et la dérive génétique ont généré un foisonnement de formes et de stratégies.

“Ce projet est né de notre envie de partager avec le grand public certaines des idées qui nous fascinent au quotidien.”

Les petites vidéos qui ont été créées avec le SYTRAL ont pour but de présenter quelques exemples de cette diversité. C’est au final 20 vidéos créées traitant d'évolution, qui seront créées . Elles seront ensuite diffusées sur les 1 500 écrans i-TCL présents dans les tramways, trolleybus, les stations de métro les plus fréquentées et en agence TCL d’ici la rentrée 2018. Elles seront également regroupées sur un site web créé et hébergé par l'université Claude Bernard Lyon 1 : pointscommuns.fr.

On y parle d'êtres vivants spectaculaires et de certaines de leurs caractéristiques les plus étonnantes. Certains de ces exemples sont au coeur de projets de recherche actifs, notamment dans des laboratoires lyonnais. Mais surtout, ils constituent de bons prétextes pour introduire des concepts majeurs de la biologie évolutive et plus particulièrement de la “phylogénie”, la discipline qui traite des relations de parentés en espèces.  

Toutes les espèces vivantes ont des liens

Les chercheurs ont tenu à représenter un arbre phylogénétique dans chaque vidéo, décrivant les relations de parenté entre plusieurs organismes, et qui place les ancêtres de ces organismes dans une chronologie qui se chiffre le plus souvent en millions d'années. 



Quel est le point commun avec le dauphin et une chauve souris?
Des questions qui trouvent réponses avec le projet “Points Communs”.

 

Le projet vise à illustrer le fait que les ressemblances entre organismes vivants (les fameux “points communs”) peuvent finalement relever de deux phénomènes bien distincts :

  • Certaines ressemblances sont dues à un héritage, le maintien d’une caractéristique présente chez un ancêtre commun ; on les appelle des “homologies”
  • D’autres, au contraire, sont dues à des évolutions indépendantes de caractères similaires dans des lignées différentes ; on les appelle des “convergences”

Le grand exercice de reconstruction de l’arbre du vivant, auquel se livre une partie des chercheurs du LBBE, est de distinguer ces deux catégories pour déterminer “l’histoire évolutive la plus vraisemblable”.

Au final, les spectateurs découvrent ces notions au gré d’un petit voyage en tram par exemple et se familiarisent avec “le grand arbre du vivant” où se tissent les histoires merveilleuses et complexes de l’évolution.

Pour en savoir plus

Découvrez tous les points communs sur le site pointscommuns.fr. Chaque vidéo est accompagnée de commentaires des chercheurs. Loin d’une présentation dogmatique de “vérités scientifiques indiscutables”, ils ont au contraire tenu à rendre compte des incertitudes qui accompagnent certains travaux de recherche. Grâce au formulaire du contact, vous pourrez poser vos questions et les chercheurs tâcheront d’y répondre !



Publié le 30 mai 2018 Mis à jour le 5 juin 2018