Evènement / Annonce


L’IN2P3 fête ses 50 ans

L’Institut national de physique nucléaire et de physique des particules (IN2P3) du CNRS fête sa cinquantième année : cinq décennies de recherches sur les 2 infinis ! Partie prenante de cette grande aventure, l’Université Claude Bernard Lyon 1 était heureuse de participer à l’édition lyonnaise de la célébration des 50 ans de l’IN2P3, le 29 septembre 2021.

50 ans de recherche sur les 2 infinis célébrés à Lyon

Mercredi 29 septembre 2021, se tenait se tenait l'édition lyonnaise de la célébration des 50 ans de l'IN2P3 sur le campus LyonTech - la Doua à Villeurbanne. Frédéric Fleury, Président de l’Université Claude Bernard Lyon 1 était présent pour ouvrir cette journée, l’occasion de revenir sur les liens qui unissent l’Université et l’IN2P3.


La célébration des 50 ans de l'IN2P3 à Lyon était organisée en trois temps :

  • Un temps dédié à des présentations scientifiques et institutionnelles pour faire le point sur 50 ans d'exploration scientifique à l'IN2P3, en présence de : Reynald Pain, Directeur de l'IN2P3 ; Laurent Barbieri, Délégué régional CNRS Rhône-Auvergne ; Frédéric Fleury, Président de l'Université Lyon 1, Anne Ealet, Directrice de l'Institut de Physique des 2 Infinis de Lyon ; Pierre-Etienne Macchi, Directeur du Centre de Calcul de l'IN2P3 ; Magda Ericson, professeure émérite à l'Université Lyon 1/IP2I, Ursula Bassler, Présidente du Conseil du CERN ; Stavros Katsanevas, Directeur de l'Observatoire européen EGO.
  • Un moment convivial organisé autour d'un déjeuner en extérieur afin de célébrer dignement cet anniversaire.
  • Un après-midi de découverte de l'Institut de Physique des 2 Infinis, de son Laboratoire des Matériaux Avancés et du Centre de Calcul de l'IN2P3, au travers d'ateliers et de visites.


En savoir plus sur l’événement : https://50ans.in2p3.fr/lyon/
 

Les laboratoires IN2P3 lyonnais

L’expertise de l’IN2P3 s’étend de la physique de l’infiniment petit à celle de l’infiniment grand : des particules élémentaires qui constituent toute la matière jusqu’aux phénomènes les plus extrêmes de l’Univers. À l’échelle nationale, l’institut regroupe 26 laboratoires et plateformes dont cinq en Auvergne-Rhône-Alpes. À Lyon, deux unités de l’IN2P3 sont installées sur le Quartier de la Physique du campus LyonTech - la Doua : le Centre de calculs et l’Institut de Physique des 2 Infinis (IP2I), laboratoire du CNRS/IN2P3 et de l’Université Lyon 1.


Au sein de l’IP2I, les enseignants-chercheurs et enseignantes-chercheuses de l’Université Lyon 1, contribuent à garantir la qualité de la formation à Lyon 1 et sont capables de porter des formations uniques en France.


Avec son incroyable capacité de stockage et de traitement de grande masse de données, le CC-IN2P3 est une infrastructure indispensable aux développements d’une partie des recherches menées à Lyon 1.


Les personnels de l’IP2I et du CC-IN2P3 sont impliqués dans les plus grandes collaborations internationales et leurs missions concernent des instruments colossaux, tels que l’accélérateur LHC au CERN, capables de sonder la matière et l’Univers. Physique nucléaire, physique des particules, cosmologie et astroparticules, applications en énergie et santé : leur apport s’étend sur de nombreux domaines, qu’il s’agisse de connaissances fondamentales ou d’applications liées à de grands enjeux de société.


Et pour le futur, ces recherches, participant notamment aux grands enjeux sociétaux d’aujourd’hui et de demain, s’intègreront pleinement à l’ambition du projet LYoN eXcellences (LYNX) proposé dans le cadre du PIA4 « Excellence sous toutes ses formes », et porté par l’Université Claude Bernard Lyon 1, l’Université Lyon 2, l’Université Lyon 3, CPE Lyon, VetAgro Sup, INSA Lyon, Centrale Lyon, Mines Saint-Étienne et ENTPE - Ecole de l’Aménagement Durable des Territoires, et qui rassemble également des partenaires tels que le CNRS. LYNX vise à mettre en synergie les forces scientifiques dans une stratégie globale, co-construite avec les différents acteurs académiques et socio-économiques, pour répondre à des grands enjeux sociétaux nécessitant des approches multi ou transdisciplinaires.

Publié le 1 octobre 2021 Mis à jour le 4 octobre 2021