Distinction / prix


Le prix Jeune Chercheur 2017 remis à Mathilde Luneau, docteure Lyon 1

La Métropole de Lyon en partenariat avec l’Université de Lyon décerne chaque année le prix "Jeune chercheur" pour soutenir des projets de recherche prometteurs. Mathilde Luneau, jeune docteure ayant effectué sa thèse à l'IRCELyon (Lyon 1/CNRS/UDL), a été récompensée dans la catégorie « sciences et ingénierie » pour son rapport scientifique intitulé « Production d’hydrogène à partir d’une source d’énergie renouvelable ».

Les travaux de la thèse de Mathilde Luneau, soutenue à l’université de Lyon en 2016, traitaient du réformage autotherme d’un biogaz modèle en vue de produire du gaz de synthèse renouvelable. Le gaz de synthèse, mélange de CO et H2, permet la production industrielle de nombreuses molécules essentielles à notre société. La thèse de Mathilde était encadrée par Nolven Guilhaume, Frédéric Meunier et Yves Schuurman, chercheurs au CNRS affectés à l’IRCELYON, et s’est déroulée dans le cadre du projet BIOROBUR financé par l’union européenne.
La thèse et son résumé sont accessibles en ligne : http://www.theses.fr/2016LYSE1129

Prix Jeune Chercheur de la métropole de Lyon

Créé dans les années 80 par la Ville de Lyon, le Prix du Jeune Chercheur vise à valoriser l’excellence de la recherche fondamentale et appliquée des laboratoires de l’Université de Lyon. En 2017, trois jeunes chercheurs et chercheuses ont été distingués parmi une cinquantaine de candidatures avec à la clé un prix de 5000 euros. Les prix ont été remis le 1er décembre en présence du  Président de l’Université de Lyon, M. Khaled Bouabdallah, de adjoint au Maire de Lyon délégué à l'éducation, à la vie étudianteà la réussite et à la promotion universitaire Guy Corazzol et le Vice-président de la Métropole de Lyon en charge des Universités et Maire de Villeurbanne Jean-Paul Bret. 
Publié le 7 décembre 2017