Projet / Dispositif


Lancement de l’EUR Manutech-Sleight

Lancée officiellement ce 2 octobre 2018, l’École Universitaire de Recherche MANUTECH-SLEIGHT a pour ambition de devenir une Graduate School reconnue mondialement dans le domaine de l’ingénierie Lumière - Surfaces. Ce projet implique un partenariat fort sur Lyon et Saint-Étienne de 13 partenaires publics et privés dont 8 établissements académiques (Université de Lyon comme coordinateur, Université Jean Monnet, INSA Lyon, Institut d’Optique Graduate School, Mines Saint-Étienne, École Centrale de Lyon, ENISE, Université Lyon 1), 2 organismes de recherche (CNRS, INSERM), 3 partenaires privés.


L’École Universitaire de Recherche MANUTECH-SLEIGHT (Ingénierie Lumière-Surfaces Santé et Société) est un projet structurant coordonné par l’Université de Lyon et dont la gestion est déléguée à l'Université Jean Monnet. Sélectionné en octobre 2017 dans le cadre d’un appel à projets du Programme d’Investissement d’Avenir 3 (PIA3), et porté par Florence Garrelie, directrice du Laboratoire Hubert Curien (UJM/CNRS/IOGS), ce programme va bénéficier d’un montant d’environ 6.3 M€ de l’Agence nationale de la recherche (ANR) et sera mis en œuvre sur 10 ans.
 
L’EUR MANUTECH-SLEIGHT a pour ambition de devenir une Graduate School reconnue mondialement dans le domaine de l’ingénierie Lumière - Surfaces, grâce à la convergence de plusieurs champs disciplinaires :
  • optique-photonique
  • sciences des matériaux
  • mécanique
  • imagerie
  • informatique
  • bio-ingénierie (orthopédie ou ophtalmologie)

Retrouvez plus d'informations sur l'EUR Manutech-Sleight sur le site de l'Université de Lyon
Publié le 2 octobre 2018 Mis à jour le 26 novembre 2018