Projet / Dispositif


« HR Excellence in Research » : Lyon 1 s’engage dans la démarche d’obtention du label

La stratégie européenne de ressources humaines pour les chercheurs, également appelée « HRS4R » pour « Human resources strategy for researchers », vise à améliorer les pratiques des organismes et établissements de recherche en matière de recrutement et de cadre d’exercice des chercheurs et chercheuses.

 L’Université Claude Bernard Lyon 1 vient de s’engager dans la démarche d’obtention du label « HR Excellence in Research » basé sur la stratégie HRS4R. Ce label, accordé par la Commission européenne, constituera un atout pour l’attractivité internationale de l’établissement ainsi que pour la sécurisation des financements Horizon 2020.

 Enseignant·e, chercheurs, chercheuses, doctorant·e et post-doctorant·e
nous avons besoin de vos avis !
Participez à l'enquête 
 

La stratégie HRS4R

Elle s’appuie sur les principes de la Charte européenne du chercheur et le Code de conduite pour le recrutement des chercheurs, publié en 2005. Ces deux textes regroupent un ensemble de principes généraux et d’exigence qui concernent le rôle, les responsabilités et devoirs des chercheurs et chercheuses, et de leurs employeurs ou des organismes de financement. 
 
 

Le label « HR Excellence in Research » 

Le label HR Excellence in Research de la Commission européenne valorise les établissements signataires de la Charte et du Code qui s’engagent dans un plan d’amélioration continue des modalités de recrutement et de gestion des personnels de recherche.
 
La charte et le code déterminent quatre piliers pour renforcer l’environnement de la recherche en Europe :
  • Les conditions de travail,
  • Le recrutement,
  • Le développement de carrière,
  • L’éthique

L’établissement souhaitant obtenir le label doit choisir un certain nombre d’actions pour mettre en œuvre quelques principes choisis parmi les 40 principes de la Charte et du Code.
 
Les 10 principes retenus par l’Université Lyon 1 : 
  • Principes éthiques
  • Non-discrimination
  • Égalité des genres
  • Conditions de travail
  • Recrutement
  • Jugement au mérite
  • Salaire et couverture sociale
  • Participation aux instances décisionnelles
  • Reconnaissance de l’expérience de mobilité
  • Accompagnement et conseil pour la carrière

Les atouts du label pour Lyon 1 :
  • Garantir un environnement de travail favorable aux chercheurs
  • Afficher l’attention accordée aux chercheurs/employés
  • Soutenir l’attractivité internationale de l’établissement
  • Bénéficier d’une visibilité internationale via les listes du site web EURAXESS
  • Dans la perspective d’Horizon 2020, le label constitue un atout pour l’implication dans les projets européens

Les avantages pour les chercheuses et chercheurs de choisir un établissement labellisé HRS4R :
  • Leurs droits professionnels sont reconnus.
  • Leur mobilité est valorisée.
  • L’équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée est respecté.
  • La transparence du recrutement est garantie.


Où en est l’Université Lyon 1 dans sa démarche de labellisation HR Excellence in Research ?

Le conseil d’administration de l’Université Lyon 1 a approuvé à l’unanimité l’adoption des chartes européennes pour les chercheurs et a validé l’engagement de l’établissement pour l’obtention de ce label européen. 

Dans le cadre de la phase initiale de la démarche d’obtention du label « HR Excellence in Research », l’Université Lyon 1 vient d’adresser sa lettre d’engagement de la Charte et du Code. Elle s’apprête maintenant à entrer dans la phase de validation de l’état des lieux et de l’élaboration du plan d’actions..
 
Bilan des actions 2018-2019 :
  • Un état des lieux à consolider a été pré-établi.
  • Certaines actions en cours ou à mener ont été identifiées.
  • Un parcours en phase et coordonné avec l’Université de Saint-Etienne a été déterminé.

Pour 2019-2020, phase participative et communicante :

L’Université Lyon 1 devra mettre en place un comité de pilotage afin d’appliquer la stratégie HRS4R. Ce comité de pilotage doit être composé de représentants politiques (VP RH, VP Recherche, VP RI…) et de directions opérationnelles (DGS, DRH, Direction Recherche, Valorisation et Etudes doctorales, Direction des relations internationales). Il convient également d’inclure des représentants de la communauté des chercheurs (doctorants, chercheurs expérimentés…).

Le Comité de pilotage mettra en place des groupes de travail.

Viendra ensuite l’étape de validation via l’outil d’auto-diagnostic Gap Analysis de la Commission européenne selon un modèle standard regroupant les 40 principes de la Charte et du Code.

Parallèlement, les objectifs à atteindre et plan d’actions seront définis. La dernière étape sera l’adoption du plan d’actions qui devra être partagé et harmonisé avec celui de l’Université de Saint-Etienne, mais également ceux de l’Université Lyon 3 et de l’Ecole Normale Supérieure, établissements qui ont récemment obtenu ce label européen.

Calendrier :


 
 
 
Publié le 21 novembre 2019 Mis à jour le 14 février 2020