Evènement / Annonce


Ouverture de l'Académie mondiale de la santé à Lyon en 2023

Lundi 24 mai 2021, à l'occasion de l'Assemblée de l'OMS, le Président Emmanuel Macron a annoncé l'ouverture en 2023 à Lyon de l'Académie mondiale de la santé, destinée à "devenir la structure de formation de référence en matière de santé publique".

Former aux enjeux sanitaires globaux

Lancé en juin 2019, ce projet d’académie a pour objectif de "former aux enjeux sanitaires globaux les responsables publics, les dirigeants d'entreprises et les forces vives de la société civile mondiale". Un investissement de plus de 120 millions d'euros y sera engagé par la France.

En partie financée par les collectivités locales, l’Académie mondiale de la santé ouvrira à Lyon en 2023 sur le pôle de recherche en biotechnologie de Gerland, hébergeant le Centre international de recherche contre le cancer (CIRC) ainsi que des groupes pharmaceutiques.

Cette structure de l’OMS permettra de répondre au besoin immense de formation d’agents de santé.

Un catalogue de formations dès cet été

Dès l’été 2021, un premier catalogue de formations en ligne sera proposé.

Pour accueillir les premières formations, le centre de simulation de l’Académie de l’OMS, installé au Service départemental et métropolitain d'incendie et de secours (SDMIS) à Lyon est en cours de finalisation.

Des collaborations ont déjà été organisées, comme en mars 2021 où deux photographes du service iCAP de l’Université Claude Bernard Lyon 1 étaient mobilisés pour un shooting photo de pseudo-victimes dans un service d'urgence hospitalier recréé de 30 lits.

La série de photographies sera intégrée à la base de données de plus de mille patients des formations de l'Académie de l'OMS : un de ses premiers cours hybrides portera sur l’organisation et les actions à mener par les professionnels d’un service d’urgence dans les 30 premières minutes après la survenue d’un événement générant plusieurs dizaines de victimes.
 

oms
oms

maquillage
maquillage

oms
oms

oms
oms

plaie
plaie

plaie
plaie

© Eric Le Roux – Direction de la communication Université Lyon 1

 

Lors de la session photographiée ci-dessus, 61 plastrons ont été maquillés (étudiants en médecine et IFAS Esquirol ainsi que volontaires de la Croix Rouge) représentant 198 blessés de différents scénarios.

D’autres partenariats pourront être mis en place avec l’Université, faisant bénéficier l’OMS de son expertise en pédagogie, immersive learning...

Publié le 28 mai 2021 Mis à jour le 22 juillet 2021