Communiqué / Publication, Distinction / prix


Deux enseignants-chercheurs de Lyon 1 nommés membres de l’IUF

Par arrêté de la ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation en date du 6 avril 2018, deux enseignants-chercheurs de l’Université Claude Bernard Lyon 1, Muriel Andreani et Pierre Verlot, ont été nommés membres juniors de l’Institut Universitaire de France (IUF), à compter du 1er octobre 2018 pour une durée de cinq ans.


Muriel Andreani

Maître de conférences à l’Université Claude Bernard Lyon 1
Membre de l'équipe biosignatures et vie primitive du Laboratoire de Géologie de Lyon (LGL-TPE)

 

Territoire encore peu exploré de notre planète, les fonds océaniques sont le site d’abondantes interactions entre l’eau de mer et le plancher rocheux. Ces interactions se manifestent notamment à l’axe des dorsales par d’impressionnantes cheminées hydrothermales, lieu privilégié d’échanges de matière et de chaleur entre la Terre profonde et la surface.

Muriel Andreani étudie les réactions chimiques qui ont lieu entre les fluides hydrothermaux (solutions de gaz ou de liquides dont la température est supérieure à 100°C) et l’encaissant rocheux au niveau de ces systèmes. Elle combine pour cela une approche expérimentale, en conditions hydrothermales, en laboratoire et un travail sur le terrain au cours de campagnes océanographiques. Elle s’intéresse plus particulièrement aux réactions qui sont à l’origine des abondants dégazages de dihydrogène et de méthane. Ces derniers offrent un environnement reconnu comme étant l’un des plus favorables à l’émergence de la vie sur Terre. En identifiant les réactions ayant lieu entre roches, eau de mer et fluides magmatiques riches en CO2, Muriel Andreani participe à l’une des premières étapes vers la compréhension de la synthèse organique de composés prébiotiques. Son travail constitue également une première marche vers l’identification de procédés « géo-inspirés » pour une production d’énergie sans émission de CO2 et une valorisation des excédents de CO2 atmosphériques.

Pierre Verlot

Maître de conférences à l’Université Claude Bernard Lyon 1
Membre de l’équipe Luminescence de l’Institut Lumière Matière (iLM)
Coordinateur des projets ANR JCJC « Nano-optomechafluidics » et ERC StG « Quantum Optomechanics at Room Temperature » (Q-ROOT)

 

Domaine émergeant de la physique, l’opto-mécanique ultra-sensible s’intéresse aux interactions entre les mouvements d’objets vibrants et un champ de lumière laser. L’objectif : comprendre les limites fondamentales de précision dans les mesures optiques de déplacements. Un autre enjeu de cette science concerne la conception d’une nouvelle génération de capteurs ultra-sensibles : des dispositifs de mesure inédits qui trouveront des applications dans de nombreux secteurs tels que la chimie, la biologie ou l’aérospatial. 

C’est dans ce domaine que Pierre Verlot développe ses recherches. Sa spécificité : l’utilisation de systèmes vibrants dits « nano-mécaniques » de dimensions extrêmement réduites. De par leur taille, ces objets nanométriques*, comme les nanotubes de carbone, sont extrêmement sensibles à leur environnement dont ils réagissent au moindre changement. Ce sont ainsi d’excellents candidats pour une large gamme de mesures ultra-sensibles. Mais cette propriété remarquable est aussi leur talon d’Achille ! Elle les rend en effet extrêmement difficiles à détecter ; et leur sensibilité aux phénomènes extérieurs n’est en général pas sélective. Pour exploiter le potentiel de ces systèmes nano-mécaniques et s’affranchir de ces contraintes, Pierre Verlot développe de nouvelles méthodes opto-électroniques permettant leur détection ultra-sensible ainsi qu’une parfaite isolation vis-à-vis des perturbations extérieures.

*1 nanomètre = 1 milliardième de mètre

 

Crédits photographiques : Direction de la communication Lyon 1 

 

Contacts

Béatrice DIAS
Directrice de la communication
33 (0)4 72 44 79 98
33 (0)6 76 21 00 92
beatrice.dias@univ-lyon1.fr

Muriel Andreani
Maître de conférences de l’Université Claude Bernard Lyon 1
33 (0)4 72 44 62 40
Muriel.Andreani@univ-lyon1.fr

Pierre Verlot
Maître de conférences de l’Université Claude Bernard Lyon 1
pierre.verlot@univ-lyon1.fr

 

 

 

Publié le 25 juin 2018