Evènement / Annonce


Au-delà de Hubble, MUSE dessine l’Univers lointain

L’instrument MUSE installé sur le Très Grand Télescope (VLT) de l’ESO a offert aux astronomes la meilleure image en trois dimensions jamais réalisée de l’Univers profond.

MUSE va au-delà de Hubble dans le champ profond sud de Hubble. Crédit: ESO/MUSE Consortium/R. BaconUne équipe internationale de chercheurs travaillant sur l’instrument MUSE du Very Large Telescope de l’ESO a réalisé la vue tridimensionnelle de l’Univers profond la plus précise jamais réalisée à ce jour sur une durée d’observation de seulement de 27 heures. Le champ pointé avait déjà été observé par le télescope Hubble, mais grâce à sa sensibilité et sa capacité à former des spectres de tous les points du champ MUSE y ajoute une quantité spectaculaire d’informations telles que les distances, la composition chimique et les mouvements des galaxies lointaines.

Mieux encore, MUSE a pu détecter de nouveaux objets restés invisibles pour Hubble. Ce sont là les premiers résultats d’importance livrés par l’instrument MUSE, qui avait obtenu sa première lumière le 31 janvier 2014. Ce spectrographe 3D grand champ unique en son genre, fruit d’un consortium piloté par le Centre de recherche en astrophysique de Lyon, est un équipement phare de l'astronomie européenne de ce début de troisième millénaire. Les résultats, qui impliquent des chercheurs du CRAL et de l’Institut de recherche en astrophysique et planétologie à Toulouse, et du Laboratoire d'astrophysique de Marseille sont parus dans la revue Astronomie & Astrophysics du 26 février 2015.

Contact :
Roland Bacon (CRAL)
Publié le 27 février 2015