Publication scientifique


Des calculs de mécanique des fluides cinq fois plus rapides

Des chercheurs du Laboratoire de mécanique des fluides et d'acoustique, en collaboration avec la société CS-Group, ont développé une méthode cinq fois plus rapide pour simuler le phénomène de décollement aérodynamique qui peut se produire dans un moteur d'avion.

Des chercheurs du Laboratoire de mécanique des fluides et d'acoustique, en collaboration avec la société CS-Group, ont utilisé la méthode Boltzmann sur réseau pour simuler le phénomène de décollement aérodynamique qui peut se produire dans un moteur d'avion. Cinq fois plus rapide que les méthodes classiques de simulation, cette approche ouvre la voie à des calculs plus précis et à une conception optimisée des pièces aéronautiques.

Lire la suite sur le site du CNRS INSIS

Publié le 15 octobre 2021