Publication scientifique


COVID-19 : Des clés de la maladie dans le passé des gènes de primates et chauves-souris ?

Dans une nouvelle étude, des chercheurs du CIRI étudient les déterminants de l'épidémie actuelle de COVID-19 à l'aide de la paléovirologie.

Les empreintes évolutives laissées dans les génomes par d’anciennes épidémies permettent d’identifier des gènes impliqués dans la réponse aux infections ou en interface directe avec les pathogènes. Est-ce que l’étude de ces traces du passé, appelée « paléovirologie », pourrait ainsi identifier des déterminants de l’épidémie actuelle de COVID-19 ? Dans cet article publié dans la revue PNAS, de telles empreintes ont été recherchées dans 334 protéines interagissant avec le SARS-CoV-2 sur des millions d’années d’évolution chez les primates et les chauves-souris (dont certaines sont « hôtes naturels »). Les résultats montrent des similitudes mais aussi des différences importantes entre ces hôtes et révèlent des gènes, et même des sites, qui seraient centraux dans la réplication virale ou la maladie.

[ Brève CNRS INSB ]

 
Publié le 8 septembre 2022