Evènement / Annonce


7 nouveaux distributeurs de protections périodiques gratuites sur les campus Lyon 1 pour lutter contre la précarité menstruelle

le 12 octobre 2021

Afin de lutter contre la précarité menstruelle, 7 nouveaux distributeurs de protections périodiques gratuites ont été installés sur les campus de l’Université Lyon 1.

L’Université Lyon 1 et la Mission égalité-diversité sont engagées dans cette lutte. Parmi les initiatives menées en ce sens figure l’installation de distributeurs de protections hygiéniques gratuits. Sept nouveaux distributeurs rejoignent les six d’entre eux d’ores et déjà présents sur différents campus de Lyon 1.

Ce sont des distributeurs en libre-service, mis à disposition de toutes les étudiantes et tous les étudiants, où sont proposés des serviettes et des tampons avec ou sans applicateurs.

Où les trouver ?

Vous pouvez retrouver les nouveaux distributeurs de protections périodiques gratuites sur les sites suivants :

  • Campus de la Doua Astrée – à coté des toilettes du RDC
  • STAPS près des sanitaires étudiants du bat A de l’UFR STAPS
  • INSPE Rhône près des toilettes de la cafet
  • Polytech Roanne espace partagé RDC
  • Polytech Villeurbanne toilettes RDC
  • Rockefeller près des sanitaires du RDC du bat principal
  • ISFA dans le hall d’entrée du RDC du bat enseignement
 

Ils rejoignent les six distributeurs précédemment installés

  • IUT Lyon 1 Site de Villeurbanne Doua, dans la salle d’attente de l’infirmerie
  • IUT Lyon 1 Site de Villeurbanne Gratte-Ciel, dans la salle d’attente de l’infirmerie
  • IUT Lyon 1 Site de Bourg-en-Bresse, près des sanitaires au rez-de-chaussée de l’annexe du département Génie Biologique
  • INSPÉ Site de la Loire – Saint-Etienne, dans les toilettes mixtes de l’aquarium
  • INSPÉ Site de l’Ain – Bourg-en-Bresse, dans le hall d’honneur
  • Site de formation Maïeutique de Bourg-en-Bresse

Comment les reconnaître ?

Les distributeurs se présentent sous la forme d’une grosse boîte bleu foncé accrochée au mur, marquée du hashtag #Changeons les Règles.

Inutile de prendre cinquante protections d’un coup, les distributeurs sont rechargés régulièrement. Prenez simplement ce dont vous avez besoin.

100% bio, 0% honte, 0% tabou

On voit la question poindre : « Mais pourquoi ces distributeurs ne sont-ils pas cachés dans les toilettes ? »
Alors déjà, avoir ses règles, ça peut faire mal au ventre. Par contre, voir des protections hygiéniques, ça ne devrait pas faire mal aux yeux !
Perdre du sang, c’est naturel. Ce qui ne l’est pas, c’est de devoir se saigner pour se procurer des protections ou de devoir y renoncer pour rester à flot.

#On s’en tamponne. Mettons fin au tabou, mettons fin à la honte. La honte d’avoir ses règles, la honte de se servir de protections périodiques quand on en a tout simplement besoin.
Qu’on le veuille ou non, les menstruations nous concernent tous et toutes, que ce soit directement ou indirectement.

Plus d'informations sur le site de la mission égalité-diversité

Publié le 12 octobre 2021