ACTUALITES

  • Appel à candidatures
    du 10 mai 2019 au 18 juin 2019
    Appel à candidatures : personnalités extérieures du CA

    L'université Claude Bernard Lyon 1 doit désigner deux personnalités extérieures pour siéger au sein de son Conseil d'Administration, conseil qui détermine la politique générale de l'université.

    Lire la suite
  • Communiqué / Publication
    Récidives et chronicité de l’eczéma : comment l’expliquer ?

    Pourquoi les plaques d’eczéma provoquées par le contact de la peau avec un allergène réapparaissent-elles aux mêmes endroits alors que la lésion a eu le temps de guérir ? C’est sur cette question que s’est penchée une équipe de recherche associant l’Inserm, l’Université Claude Bernard Lyon 1, l’Ecole normale supérieure de Lyon et le CNRS au sein du Centre international de recherche en infectiologie. Les chercheurs ont découvert que non seulement les allergènes persistaient dans la peau pendant plusieurs semaines mais qu’ils n’étaient pas les seuls. Des cellules immunitaires appelées lymphocytes T mémoire résidents prolifèrent en effet sur les sites de lésion et y persistent pendant de longues périodes, réactivant l’apparition de plaques d’eczéma lors d’un nouveau contact avec l’allergène. Ces travaux parus dans The Journal of Allergy and Clinical Immunology ouvrent de nouvelles perspectives dans la compréhension du fonctionnement et le traitement de l’eczéma de contact allergique.

    Lire la suite
  • Communiqué / Publication
    L'hépatite D, un virus qui en utilise d'autres

    Si la plupart des virus sont capables de se répliquer seuls dans les cellules qu'ils infectent, ce n'est pas le cas du virus de l'hépatite D (VHD). Celui-ci a besoin que le virus de l'hépatite B (VHB) co-infecte une cellule afin de se transmettre à d'autres cellules. En effet, le VHD ne possède pas de gènes codant les protéines d'enveloppe virale sans lesquelles il est incapable de sortir d'une cellule pour en infecter une autre, mais utilise celles du VHB. Cette interaction, rare au sein des virus animaux, fait l'objet d'une étude d'une équipe du Centre International de Recherche en Infectiologie (CNRS/ENS Lyon/Université Lyon 1/Inserm). Ces recherches, soutenues par l'ANRS et publiées dans Nature Communications, démontrent dans un modèle de souris au foie humanisé, que le VHD est capable in vitro et in vivo d'utiliser l'enveloppe d'autres virus que celle du VHB, comme celle du virus de l'hépatite C et de virus d'autres genres, comme celui de la dengue.

    Lire la suite

     Voir toutes les actualités  

Choisissez votre Profil:





FOCUS


  • De mai à juillet 2019, l’Univers est à portée de Lyon !

    Cette année, la Semaine Européenne de l'Astronomie et de la Science Spatiale 2019 (EWASS 2019), le plus important colloque européen d'astrophysique, est organisée à Lyon par le Centre de Recherche Astrophysique de Lyon (Université Lyon 1 / CNRS / ENS de Lyon) du 24 au 28 juin 2019. À cette occasion, une programmation exceptionnelle d’événements grand public met à l’honneur ces thématiques scientifiques durant trois mois : de mai à juillet. Expositions, conférences, table-ronde ou encore pique-nique citoyen : plongez dans les Sciences de l’Univers et voyagez vers l’infiniment grand !

    Lire la suite

  • Julien Leclaire et son procédé vert

    Professeur à l’Université Claude Bernard Lyon 1, Julien Leclaire est l’unique chercheur en France à développer un procédé innovant pour le recyclage des métaux basé sur le captage du CO2. Retenu comme axe de recherche prioritaire par la « Mission Innovation », lors d’une rencontre internationale pour le climat en 2017, son procédé gagne du terrain dans le champ des applications industrielles : dépôts de brevets, création de start-up... Retour sur la success story d’un procédé vert original et du chercheur qui l’a mis au point.

    Lire la suite

  • Chimiothèque de Lyon 1 : l’accès pour tous les utilisateurs à l’une des plus grandes collections de France

    Sur le campus LyonTech - la Doua, la Chimiothèque de Lyon 1, riche de plus de 4000 composés chimiques originaux, constitue l’une des plus grandes collections académiques de molécules en France. Offrant ses compétences pour la réalisation d’une large gamme de composés organiques, elle abrite aussi une plateforme de synthèse ouverte à toute la communauté scientifique comme aux acteurs industriels régionaux ou nationaux.

    Lire la suite

Voir tous les focus








L'Université Claude Bernard Lyon 1

L’Université Claude Bernard Lyon 1 forme chaque année 40.000 étudiants dans les sciences et technologies, la santé et le sport. Elle accompagne chacun d’entre eux dans la construction de son parcours personnel pour l’emmener vers un métier, son métier.

Identité et chiffres clés 

L'Université en chiffres

  • 31 dépôts de brevet en 2017

  • 5000 publications en 2017

  • 416M€ de budget

  • 1ère Université française en santé

  • 4.796 chercheurs

  • 46.141 étudiants

Découvrez l'université en images
+