Université, Recherche,


Droguier de la Faculté de Pharmacie de Lyon

Droguier de la Faculté de Pharmacie de Lyon

Le Droguier de la Faculté de Pharmacie (Institut des Sciences Pharmaceutiques et Biologiques) de Lyon compte un millier de spécimens, provenant du monde entier et collectés dès la fin du XVIIIème siècle.

Le terme de drogues recouvre toutes matières naturelles ou produits séchés utilisés comme remèdes tels que les racines, feuilles, tiges et écorces de plantes, les matières minérales, mais aussi les organes ou substances animales : éponges, cochenilles, excréments d'oiseaux, corne de cerf râpée...

Un millier d’échantillons d’origine animale ou végétale

Les échantillons sont présentés dans des bocaux de conservation en verre avec leur étiquetage manuscrit d’origine. Ils sont exposés dans des vitrines en bois d’époque. Une sélection des drogues végétales actuelles est exposée en libre accès pour les étudiants. La collection constitue également un lieu de dépôt d’échantillons types de plantes étudiées au sein du laboratoire.

Un peu d'histoire

Les collections d'échantillons ont été constituées dès la fin du XVIIIème siècle. La collection du Droguier de Lyon a été constituée à l’origine par Auguste-Antoine Dériard (1796-1873) et comptait à sa création plusieurs centaines d’échantillons provenant de différentes zones géographiques. Elle a ensuite été enrichie par son conservateur Claude Abrial (1872-1945) et par des dons de provenance diverse : Royal Kew Museum, Comité de l'Exposition de Lyon, Comité de l'Exposition Universelle de Paris, dons de Messieurs les frères Gignoux et Barbezat et de pharmacies diverses. Elle continue de s'accroître en raison du regain d'intérêt pour la phytothérapie, l’ethnobotanique et les substances d’origine naturelle.

  • Ouverture au public : Visites organisées sur réservation uniquement. Des animations scientifiques sont organisées dans différentes manifestations culturelles : Université ouverte, Fête de la Science, festival Quais du polar...
  • Catégorie : Sciences médicales
  • Activité pédagogique : A destination des étudiants en Sciences pharmaceutiques : Sélection de drogues végétales exposées en libre accès. Les étudiants acquièrent ainsi des connaissances sur les plantes médicinales utilisées de nos jours et qu’ils seront amenés à conseiller au cours de leur exercice officinal, ainsi que des notions concernant la législation des médicaments à base de plantes. Cet outil pédagogique vise à les préparer au mieux à la demande croissante de thérapeutiques naturelles.
  • Activité de recherche : La collection constitue un lieu de dépôt d’échantillons types des plantes étudiées au sein du laboratoire. Ces plantes font l’objet d’étude dans des programmes scientifiques : thèses de Doctorat d’Université et collaborations internationales (études chimiques et biologiques).
Contacts : Professeur Marie-Genevieve Dijoux-Franca & Dr Isabelle Kerzaon
Localisation : Droguier, Domaine Rockefeller, 2ème étage du bâtiment George Nétien (Faculté de Pharmacie, ISPB) dans les locaux du service de Pharmacognosie, Phytothérapie, Botanique et Homéopathie.

Publié le 28 août 2014