Fédération de recherche 4272


Confédération recherches interdisciplinaires en sport (CRIS)

Sciences humaines et humanités

Tutelle :

Lyon 1, UJM, UNiv Savoie Mont Blanc

Organisation

Composition de l'équipe Direction : BELLI Alain

Axe(s) de recherche

Le Centre de Recherche et d'Innovation sur le Sport, créé en 1983, développe des travaux pluridisciplinaires visant à analyser les activités physiques et à en optimiser les conditions individuelles et institutionnelles de production pour les grands secteurs d'intervention concernés : milieux sportifs, scolaires, industriels, de la santé, du handicap, du tourisme et de l'industrie, ou encore collectivités. Les recherches sont donc abordées à partir des points de vue de la biomécanique, de l'ergonomie, de la physiologie, des neurosciences, de la psychologie, de la didactique, de l'économie, de la sociologie et de l'histoire.
Le quadriennal 2011-2014 du CRIS, recentré autour de trois équipes, projette d'étudier trois grands axes. Le premier s'attachera au rôle des activités physiques dans l'amélioration ou au contraire le renforcement de la situation de vulnérabilité de la personne. Deux grandes formes de vulnérabilité seront plus particulièrement étudiées : les vulnérabilités liées au genre et les vulnérabilités définies par d'autres états provisoires ou définitifs spécifiques : adolescents en situation de crise du point de vue de leur rapport au corps, personnes souffrant de troubles alimentaires, personnes atteintes de maladies chroniques (diabète, drépanocytose), individus placés en milieu pénitentiaire, séniors, personnes en situation de handicap physique et/ou mental.
Le second axe s'articule autour des habiletés motrices et cognitives dans le domaine de la performance, de la prévention et de la réhabilitation. Il s'attachera à l'analyse complémentaire des apprentissages moteurs et perceptifs en lien avec leur modélisation, de la prévention et de la réhabilitation par les activités physiques et sportives, et des relations entre cognition, motricité et performance.
Le troisième axe étudiera, d'une part, les relations entre dynamiques professionnelles et organisations au sein desquels elles se développent et, d'autre part, les relations entre dynamiques professionnelles et construction des compétences.

Le CRIS possède une quarantaine d'enseignants-chercheurs, une cinquantaine de doctorants, une dizaine d'ATER, ingénieurs et post-doc et une cinquantaine de membres associés.