Unité Mixte de Recherche 5138


Archéométrie et archéologie : origine, datation et technologies des matériaux (ArAr)

Sciences humaines et humanités

Adresse :
Université Lyon 2 Maison de l'Orient et de la Méditerranée
7 Rue Raulin
69365 Lyon cedex 7
Tél :
04 72 44 58 97
Fax :
04 78 69 82 31
Sur Internet :
http://www.archeometrie.mom.fr/
Rattachement(s) :
Faculté des Sciences et Technologies

Rattachement(s) externe(s) :
Université Lumière Lyon 2

Organisation

Composition de l'équipe MATTHIEU POUX (Directeur d'Unité de recherche)

Axe(s) de recherche

HISTORIQUE DE LA CREATION DE L'UMR

L'UMR 5138, créée en janvier 2001 et intitulée " Archéométrie et Archéologie : origine, datation et technologie des matériaux " est née de la volonté de conforter le potentiel archéométrique de la région lyonnaise et de développer des programmes communs entre le Laboratoire de Céramologie, le Centre de Datation par le Radiocarbone et l'UFR des sciences de la Terre.

L'UMR s'est ensuite progressivement étoffée par la création d'une équipe d'archéologie régionale qui a permis le rattachement du Centre de recherche préhistorique Rhône-Alpes de Valence et la signature de conventions avec le ministère de la Culture et l'INRAP (en cours).

Dans l'état actuel, l'UMR étend ses activités de recherche sur une aire géographique régionale, nationale et internationale tant du point de vue de l'archéologie que de l'archéométrie. Les pays où interviennent les différents membres de l'UMR sont nombreux : Algérie, Bulgarie, Egypte, Grèce, Italie, Liban, Libye, Pologne, Portugal, Syrie, Tunisie, Turquie, Ukraine.

DOMAINES DE RECHERCHE
L'UMR 5138 " Archéométrie et Archéologie " rassemble des préhistoriens, des archéologues des époques gallo-romaine et médiévale, des géologues sédimentologues ou pétrographes, des physiciens et des chimistes spécialistes de l'analyse de matériaux et de la datation par le Carbone 14. Les travaux de l'UMR s'appuient sur les équipements analytiques du laboratoire de Céramologie et du Centre de datation par le RadioCarbone et sur les compétences de ses équipes archéologiques. Les bases de données d'analyse des céramiques et de datation par le radiocarbone régulièrement abondées depuis vingt ans constituent un outil scientifique de premier ordre et reconnu sur le plan international.

Les activités des différentes composantes sont complémentaires et se rejoignent dans trois grands thèmes de recherche autour desquels se sont constituées des équipes :
1 / " Propriétés et exploitation des matières premières - Histoire des techniques" (Responsables E. Debard et A. Schmitt),
2 / " Production, diffusion, commercialisation" (Responsable S.Y. Waksman),
3 / "Archéologie en Rhône-Alpes" (Responsables N. Reveyron, A. Desbat).
L'UMR a accueilli également trois Actions Collectives de Recherche (cofinancées par le CNRS, le ministère de la recherche et l'INRAP) : l'une porte sur "l'espace ecclésial au Moyen Age" (Responsable A.Baud), une autre sur "les céramiques commune gallo-romaines en Rhône-Alpes" (Responsable C. Batigne Vallet) et une troisième sur " Les grands sites de terrasse chasséens dans le contexte rhôdanien. " (Responsable A. Beeching).