Université Lyon 1
Université de Lyon

La recherche à Lyon 1


L'Université Claude Bernard Lyon 1 est une université multidisciplinaire dont la recherche va de la recherche fondamentale à ses applications comprenant 67 unités de recherche contractualisées en association avec le CNRS, l'INSERM, l'INRA, l'INRETS... et impliquant 3500 personnes.

Des regroupements au sein de structures fédératives de recherche favorisent, par la mise en commun de moyens, par leur pluridisciplinarité, l'émergence de jeunes équipes, le développement de la valorisation et l'amélioration de la formation. L'Université Claude Bernard Lyon 1 apporte via les structures fédératives de recherche son soutien à des plates-formes, plateaux techniques et collections.

La politique scientifique de l'établissement est définie par le Conseil Scientifique qui a retenu trois priorités scientifiques : santé, environnement, matériaux.

Avec l'appui des filiales créées par l'Université Lyon 1, Ezus Lyon1  et Lyon Ingénierie Projet (LIP), les laboratoires entretiennent des relations étroites avec les entreprises du secteur privé et répondent efficacement aux appels d'offres de recherche contractuelle nationaux et internationaux.

Témoin de l'internationalisation de l'établissement, la Charte Européenne du Chercheur a été adoptée par l'Université. Les objectifs sont de renforcer l'attractivité et le rayonnement international de l'Université de Lyon par l'accueil et l'échange d'enseignants chercheurs et de chercheurs étrangers.


Dernières actualités

  • Origine des continents et de la tectonique des plaques 

    Comment l’étalement des continents primitifs a lancé la tectonique des plaques. Nicolas Coltice (Laboratoire de Géologie de Lyon) et des chercheurs de l’Université de Sydney ont construit un modèle dynamique qui permet de décrire la formation des premiers continents et le démarrage de la tectonique des plaques il y a plus de 3 milliards d’années. Lire la suite


  • Notre super-continent de galaxies : le Laniakea 

    Une équipe de recherche internationale, dont l’astrophysicienne Hélène Courtois de l’Institut de physique nucléaire de Lyon (Université Claude Bernard Lyon 1 / CNRS) et l’ingénieur-chercheur Daniel Pomarède du CEA-Irfu, vient de découvrir les frontières du continent de galaxies dans lequel nous vivons. Ils lui ont donné le nom hawaïen de Laniakea : "horizons célestes immenses". Cette découverte fait la Une de la prestigieuse revue internationale Nature datée du 4 septembre 2014. Lire la suite


  • Deux enseignants chercheurs nommés à l’Institut Universitaire de France 

    Deux enseignants-chercheurs de l’Université Claude Bernard Lyon 1 viennent d’être nommés membres juniors de l’Institut Universitaire de France (IUF). Leur nomination a été publiée au bulletin officiel du 15 mai 2014 et prendra effet au 1er octobre 2014. Lire la suite


  • Le plomb, traceur de l’histoire de la Rome antique 

    Il est désormais reconnu de manière universelle que l'absorption de plomb du fait de sa présence dans l'environnement domestique ou par sa consommation à travers le réseau de distribution de l’eau constitue un risque majeur de santé publique. Lire la suite


  • Bisphénol A : d’autres mécanismes d'action révélés in vivo 

    L'équipe de Vincent Laudet à l'Institut de Génomique Fonctionnelle de Lyon (IGFL, ENS de Lyon/CNRS/Université Claude Bernard Lyon 1), associée à d'autres équipes françaises et étrangères, vient de démontrer in vivo l'action du bisphénol A via un autre récepteur appelé ERRy. Lire la suite


  • Comment la tectonique des plaques a-t-elle commencé sur Terre ? 

    Les plaques tectoniques sont mobiles les unes par rapport aux autres à la surface de la Terre. Comment ce découpage à l’origine de la tectonique des plaques s’est-il produit ? Lire la suite




Toutes les actualités Recherche