Connexion

 
 

La recherche à Lyon 1


L'Université Claude Bernard Lyon 1 est une université multidisciplinaire dont la recherche va de la recherche fondamentale à ses applications comprenant 69 unités de recherche contractualisées en association avec le CNRS, l'INSERM, l'INRA, l'INRETS... et impliquant 3500 personnes.

Des regroupements au sein de structures fédératives de recherche favorisent, par la mise en commun de moyens, par leur pluridisciplinarité, l'émergence de jeunes équipes, le développement de la valorisation et l'amélioration de la formation. L'Université Claude Bernard Lyon 1 apporte via les structures fédératives de recherche son soutien à des plates-formes, plateaux techniques et collections.

La politique scientifique de l'établissement est définie par le Conseil Scientifique qui a retenu trois priorités scientifiques : santé, environnement, matériaux.

Avec l'appui des filiales créées par l'Université Lyon 1, Ezus Lyon1  et Lyon Ingénierie Projet (LIP), les laboratoires entretiennent des relations étroites avec les entreprises du secteur privé et répondent efficacement aux appels d'offres de recherche contractuelle nationaux et internationaux.

Témoin de l'internationalisation de l'établissement, la Charte Européenne du Chercheur a été adoptée par l'Université. Les objectifs sont de renforcer l'attractivité et le rayonnement international de l'Université de Lyon par l'accueil et l'échange d'enseignants chercheurs et de chercheurs étrangers.


Dernières actualités

  • Bisphénol A : d’autres mécanismes d'action révélés in vivo 22 avril 2014

    L'équipe de Vincent Laudet à l'Institut de Génomique Fonctionnelle de Lyon (IGFL, ENS de Lyon/CNRS/Université Claude Bernard Lyon 1), associée à d'autres équipes françaises et étrangères, vient de démontrer in vivo l'action du bisphénol A via un autre récepteur appelé ERRy. Lire la suite


  • Comment la tectonique des plaques a-t-elle commencé sur Terre ? 31 mars 2014

    Les plaques tectoniques sont mobiles les unes par rapport aux autres à la surface de la Terre. Comment ce découpage à l’origine de la tectonique des plaques s’est-il produit ? Lire la suite


  • L’inadaptation au changement climatique des chevreuils en forêt entraîne une mortalité accrue des faons 31 mars 2014

    Incapables de régler la période des naissances sur le pic printanier des ressources végétales dont ils dépendent, les chevreuils subissent une mortalité juvénile accrue, diminuant ainsi la croissance de leur population. C’est ce que viennent de montrer des chercheurs du Laboratoire biométrie et biologie évolutive (CNRS/Université Claude Bernard Lyon 1) et de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage, en collaboration avec un laboratoire de l’Inra. Lire la suite


  • Origine moléculaire de la diversité animale : une énigme résolue 21 mars 2014

    Par quels mécanismes les cellules qui constituent les êtres vivants ont-elles « appris » à trouver leur juste place dans chaque espèce pour aboutir à la diversité du monde animal qui nous entoure ? L’équipe de Samir Mérabet de l’Institut de Génomique fonctionnelle de Lyon (IGFL, CNRS / ENS de Lyon / Université Claude Bernard Lyon 1) vient de découvrir un nouveau scénario moléculaire pour expliquer ces mécanismes : il prend sa source dès les premiers êtres unicellulaires. Lire la suite


  • Le ciel profond livre de nouveaux secrets 

    A quoi pouvait bien ressembler notre Galaxie, moins d’un milliard d’années après le Big Bang ? Grâce à de nouvelles images du ciel profond, prises à la fin de l’an dernier par le télescope spatial Hubble, une équipe du centre de recherche astrophysique de Lyon, CRAL (Université Claude Bernard Lyon 1/CNRS/ENS de Lyon), associée à des chercheurs suisses et espagnols, livre ses premières conclusions sur les caractéristiques des plus lointaines galaxies jamais observées. Lire la suite


  • Identification du cratère source de météorites martiennes 

    Les météorites martiennes sont les seuls échantillons que nous avons de la planète Mars. La méconnaissance de leur provenance exacte à la surface de Mars nous limitait dans l’interprétation des informations qu’elles nous fournissent. Une équipe franco-norvégienne dont le Laboratoire de Géologie de Lyon (Université Claude Bernard Lyon 1 /CNRS/ ENS de Lyon) fait partie, a mis le doigt sur le cratère source de ces météorites. Lire la suite




Toutes les actualités Recherche