Validation des études supérieures (VES)


La validation des études supérieures (VES) vous permet d’obtenir, en totalité ou en partie un diplôme, par reconnaissance de vos études suivies en France (dans une formation non sanctionnée par un diplôme d’Etat) ou à l’étranger.

La VES permet soit d’accéder à une inscription en diplôme supérieur soit d’obtenir un diplôme d’Etat reconnu sur le marché du travail.


Qui peut entreprendre une démarche de VES ?

La VES est ouverte à toute personne justifiant d’études supérieures dans un établissement ou un organisme de formation ressortissant du secteur public ou du secteur privé, en France ou à l’étranger, quelles qu’en aient été les modalités et la durée.

Ainsi, peuvent demander une validation :

  • Les personnes titulaires de diplômes de l'enseignement supérieur français autres que ceux permettant un accès de plein droit au domaine et à la mention souhaités ou issus de diverses formations post-baccalauréat
  • Les étudiants-es titulaires d’un diplôme étranger de l’enseignement supérieur qui souhaitent s'inscrire en 3ème année de licence (L3) ou en master (M1 ou M2) et domiciliés en France (sinon procédure CAMPUS France).

Condition de recevabilité

Le dossier que vous présentez doit expliciter, par référence au diplôme postulé, les connaissances et les aptitudes acquises. Il comprend les diplômes, les certificats et toutes autres pièces permettant au jury d’apprécier la nature et le niveau de ces études. Sont prises en compte les études réalisées dans un organisme public ou privé, quelles qu’en aient été les modalités et la durée.

Toute l'offre de formation (hors les diplômes de Santé à accès réglementé) de l’Université Claude Bernard Lyon 1 est accessible à la VES.

Attention : Il faut d’abord obtenir le concours (numerus clausus) avant d’engager une démarche de VES sur les diplômes à accès sélectif des disciplines médicales, odontologiques et pharmaceutiques.